L’avant-dernière manche du TTE se déroulait sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Apres les 4 heures de course intense pour les équipages du Trophée Tourisme Endurance, les T4 auront donné du fil à retordre aux Ginetta du T5. 

Julien Gilbert à l’assaut des Ginetta

Alors que les concurrents marquaient leur premier arrêt aux stands à l’issue de la première heure de course, la Peugeot 308 RC #26 du Malti Compétition revenait fort sur la tête de course. Julien Gilbert est en grande forme. Il parvenait même à s’installer en tête après seulement 1h30 de course. Les deux Ginetta du Speed Car ne pouvant rivaliser face à la 308 RC bleue et noire.

Le Team Chamaraud rentrait aux stands suite à une pièce défectueuse, perdant plusieurs minutes mais a pu reprendre la piste. Alors qu’elle  se positionnait régulièrement dans le top 5, la Peugeot 308 Racing Cup #93 du Chazel Technologie était contrainte à l’abandon suite à une pièce de suspension défectueuse.
Le Chazel Technologie était second du classement général du T4, ils laissent le champs libre au DMR Compétition, alors en lisse pour le titre du T4.

La course à la fiabilité

Dijon Racing Team, alors en tête du T2, était contraint de rentrer la Peugeot RCZ suite à une perte de puissance moteur. La voiture pouvant néanmoins repartir pour tenter de marquer des points précieux.

La Peugeot 308 RC #78 pilotée par Carlos Tavares, alors 5ème au classement général, rentrait subitement aux stands après être rentré en contact avec un autre concurrent. La voiture étant  trop endommagé ne reprendra pas la piste. Au même instant, la direction de course déployait le premier safety car pendant plus de 20 min, le temps d’évacuer une voiture bloqué dans un lit de sable. La course reprenait ses droits à l’entame de la dernière heure.

Du côté du T3, Of Course mène la course devant la Scirocco du R-BREIZH Compétition. En T2, Autosport #14 et GTR33 #211 domine la catégorie. Enfin, en T1, la Renault Clio 3 Cup du FLR by GM Sport est largement en tête avec près d’un tour d’avance. Bailly Compétition alors à la 9ème place du T1, en tête du Trophée 206.

Une fin de course mouvementée

Alors que la nuit s’invite sur le circuit, Julien Gilbert a repris les commandes de la course sur la Peugeot 308 du Malti Compétition. Derrière, les Ginetta sont en proie à la Seat Léon Racer Cup #71 du DMR Compétition et parvient même à prendre la seconde place du classement général.
Le Safety-Car fait une nouvelle apparition à 35 min de la fin de course. Gilbert emmène le peloton avec une avance confortable. Malheureusement, ayant écopé d’un Drive Through en début de course, la 308 alors en tête doit passer par les stands une dernière fois afin de procéder à son dernier relais.
Philippe Burel ressort à la deuxième place juste derrière la Ginetta #98 emmenée par Consani très affûtée pour reprendre le leadership. La 308 du Malti Compétition se livre alors plus de 20 min à une lutte acharnée face à De Graff, alors au volant de la Seat du DMR Compétition.

Les hommes de tête rentrent dans le dernier tour. La 308 #26 concède toujours la Seat #71. Consani ayant assuré quelques seconde d’avance franchi la ligne d’arrivée et offre une nouvelle victoire à la Ginetta #98 du Speed Car.  De Graff (Seat DMR #71), se jette au freinage du Nürburgring et passe Burel qui ne pourra conserver sa place de leader du T4. Les deux hommes franchissent la ligne d’arrivée avec tout juste 1 sec d’écart, offrant ainsi le titre pour la seconde année consécutive aux homme du DMR Compétition.

Le drapeau à damiers

La catégorie T5 revient aux Ginetta du team Speed Car (Figuière / Consani / Hostein). En catégorie T4, DMR Compétition s’impose avec leur Seat (Guillermin / Flèche / De Graaf).

Of Course Compétition s’octroie une nouvelle fois une victoire en T3 en se hissant à la 6ème place au classement général. Le tout après avoir mené une lutte avec la VW Scirocco du R-BREIZH Compétition. Turbo 2000 complétant le podium.

Après avoir connu de nombreux leaders en T2, Autosport GP s’offre une victoire en plaçant leur Renault Clio 4 Cup à la 12ème place du classement général. Toujours très régulière, la Lotus #211 du GTR33 gravi la 2ème marche du podium, suivie par la Renault Clio 4 Cup #24 du Touzery Compétition qui accentue son avance pour le titre par la même occasion.

Dijon Racing Team qui avait connu un beau début de course, avant d’être contraint de ralentir son rythme sur une RCZ rendu capricieuse, franchit la ligne à la 8ème place du T2. FLR by GM Sport n’aura pas mis longtemps pour s’adapter au championnat du TTE. Les hommes de la Clio 3 Cup #137 ont tout simplement dominé le T1 de main de maître. Race Fr Team #21 termine à la seconde marche du podium, complété par la régularité des poitevins sur leur Honda Civic #86.

Enfin, Bailly Competition s’impose une nouvelle fois en Trophée 206, terminant à  une honorable 7ème place du T1 et devant Passion Rallye Team.

Dernière course de la saison le samedi 18 novembre pour les 6 Heures du Mans.

Classement de la course