Charles Leclerc a décidé de se séparer de sa compagne, le mannequin Giada Gianni, pour se concentrer sur la F1.

Charles Leclerc, 21 ans (22, le 16 octobre prochain) était en couple avec Giada Gianni (21 ans) depuis janvier 2015. Le pilote monégasque aurait décidé de mettre un terme à leur relation pour se concentrer sur la F1 (avant le Grand Prix d'Italie).

Leclerc, focalisé sur la F1

Alors que Giada Gianni et Charles Leclerc avaient pour habitude de poster des photos de leur vacances et sorties sur les réseaux sociaux, notamment Instragram, on peut constater à présent que ni l'un, ni l'autre, ne possède des clichés communs et qu'ils ne se suivent plus sur les réseaux. Seule une photo de groupe sur un voilier est encore présente sur le compte de Charles Leclerc où Giada Gianni apparaît.

Après une saison prometteuse chez Sauber en 2018, Charles Leclerc a été promu aux côtés de Sebastian Vettel chez la Scuderia Ferrari, un vœu du regretté Sergio Marchionne. Et le pilote monégasque n'a pas tardé à prendre ses marques chez les Rouges, décrochant une première pole position dès le Grand Prix de Bahreïn, la seconde course du calendrier. Il aurait pu transformer cette pole position en victoire, mais une défaillance technique l'en empêchant.

Il aurait pu récidiver au Grand Prix d'Autriche, mais trop "fair-play" dans ses manœuvres de défense et ne voulant pas tomber sous le coup d'une pénalité, il perdra sa position de tête face à son rival désigné : Max Verstappen. Charles Leclerc se rattrapera et de fort belle manière, d'abord à Spa-Francorchamps mais surtout à Monza, le Grand Prix à domicile de la Scuderia Ferrari.

Dans une vidéo en direct sur Instagram, Giada Gianni aurait confirmé que Charles Leclerc l'avait quitté pour qu'il se concentre sur la F1 et pour Ferrari. Ce week-end en Russie, le pilote monégasque ne s'est pas étalé sur le sujet mais à simplement redit son engagement pour la F1 et son objectif de devenir Champion du Monde.
Répondant à la question de sa 4e pole position consécutive pour une Ferrari, la première depuis Schumacher en 2000/2001, Leclerc a répondu : "c'est très spécial, mais je ne veux pas penser aux statistiques pour le moment. Je veux juste me concentrer sur le travail, il y a un long chemin à parcourir".

Les adversaires directs de Charles Leclerc sont les leaders des écuries concurrentes, à savoir Lewis Hamilton chez Mercedes, Max Verstappen chez Red Bull... et Sebastian Vettel au sein de la Scuderia Ferrari dont l'entente cordiale est en train de voler en éclats courses après courses...