La Formule 1 n'a pas toujours été juste ni logique envers ses pilotes. Certains Grands Prix ont particulièrement réussi à quelques pilotes : Michael Schumacher et la Belgique, Ayrton Senna et Monaco, Alain Prost en France et au Brésil, etc. Or ces mêmes grands pilotes ont parfois connu une réussite inversement proportionnelle à leur talent sur d'autres tracés ou dans d'autres pays si bien qu'ils n'ont jamais pu s'y imposer malgré moult tentatives. Revenons ainsi sur ces anomalies de la Formule 1.

⇒ A LIRE AUSSI : les "Poulidor" de la F1