L’Eurocup 2.0 se retrouve sur le mythique circuit de Silverstone pour la deuxième manche du championnat 2017. Will Palmer et Robert Shwartzman se sont imposés. 

Les premiers essais se sont déroulés sur une piste humide. Le trio de pilote R-Ace GP composé de Max Defourny, qui a réalisé le meilleur temps, Will Palmer et Robert Shwartzman ont dominé la séance. Le premier pilote français, Sacha Fenestraz, occupe la 5e place. Trois drapeaux rouges ont perturbé la séance. Un a été causé par Axel Matus, un autre par Max Fewtrell et enfin un dernier par Luis Leeds.

La seconde séance d’essais libres a été dominée une nouvelle fois par Max Defourny devant Henrique Chaves et Alex Peroni. Aussi, plusieurs drapeaux rouges ont été sortis lors de cette séance. Axel Matus a été le premier à faire sortir le drapeau rouge. Thomas Neubauer a été l’origine du suivant. La séance n’est pas reparti par la suite.

Defourny en pole, Palmer pour la victoire

Malgré quelques gouttes de pluie, le deuxième groupe de qualifications en piste se montrait le plus rapide. Présent dans le Groupe B, Max Defourny l’emportait en 1’58’’267 contre 1’58’’628 pour son équipier Will Palmer dans le Groupe A. Sur la grille, Max Defourny s’élançait depuis la pole position, la première de l’année et sa quatrième en Formule Renault Eurocup. Le Belge devançait Will Palmer, Henrique Chaves, Robert Shwartzman et le rookie Max Fewtrell.

Victime d’un souci d’embrayage le ralentissant au départ, Max Defourny devait renoncer. La voiture de sécurité intervenait dans la foulée en raison de l’accrochage entre le pilote du Red Bull Junior Team Neil Verhagen et celui de la Renault Sport Academy Jarno Opmeer.

Désormais aux commandes, Will Palmer contrôlait la relance à la fin du troisième tour devant Henrique Chaves, Robert Shwartzman, Max Fewtrell et Axel Matus. Le Mexicain était toutefois surpris par Alex Peroni et ses poursuivants dans les deux boucles suivantes.

Creusant l’écart rapidement, Will Palmer s’imposait avec plus de six secondes d’avance sur Henrique Chaves et Robert Shwartzman. Auteur de son premier podium dans la catégorie, le Portugais résistait ainsi aux attaques du protégé de SMP Racing, lui-même talonné par Max Fewtrell et Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing). Le Français avait pris l’avantage sur Alex Peroni au cinquième tour. Septième, le pilote Red Bull Junior Team Richard Verschoor précédait Gabriel Aubry, Yifei Ye et son partenaire au sein du programme autrichien, Daniel Ticktum.

Shwartzman, de la pole à la victoire

Sur une piste séchante, le second groupe s’avérait à nouveau être le plus rapide. Dans celui-ci, Robert Shwartzman signait un tour en 2’02’’124 en slicks contre 2’13’’181 en pneus pluie pour son équipier Max Defourny. Le Belge recevait toutefois une pénalité de quatre places pour conduite antisportive durant les qualifications. Sur la grille, le pilote SMP Racing s’élançait donc devant le rookie Daniel Ticktum, Sacha Fenestraz, Will Palmer, Ghislain Cordeel et Max Defourny.

Au départ, Daniel Ticktum se portait aux commandes avant que Robert Shwartzman ne réplique. Will Palmer et Sacha Fenestraz profitaient du duel pour s’intercaler entre les deux hommes. La sortie de Sacha Fenestraz permettait ensuite à Max Defourny de remonter au quatrième rang avant l’intervention de la voiture de sécurité au troisième tour en raison de l’abandon de Henrique Chaves.À la relance, Will Palmer plaçait Robert Shwartzman sous pression, sans trouver l’ouverture. Au neuvième tour, Max Defourny partait en tête-à-queue et laissait Max Fewtrell s’attaquer à Daniel Ticktum.

En tête, Robert Shwartzman résistait jusqu’au drapeau à damier pour s’imposer face à Will Palmer. Dan Ticktum en faisait de même pour devenir le premier rookie à monter sur le podium cette année devant Max Fewtrell, Raúl Guzmán et Richard Verschoor. En devançant son compatriote Thomas Maxwell pour la septième place, Luis Leeds inscrivait ses premiers points de la saison, tout comme Alexey Korneev et Presley Martono.

Will Palmer est en tête du classement des pilotes avec 80 points. Robert Shwartzman occupe la 2e place avec 65 points, Sacha Fenestraz est 3e avec 46 points.

D’après les communiqués Renault Sport