Après qu'Audi Sport se soit retiré de l'endurance à la fin de l'année 2016, le constructeur allemand emmène avec eux leurs légendaires voitures officielles qui, depuis de nombreuses années, était présent sur le circuit du Mans.

L'ACO a signé un accord avec le constructeur allemand pour utiliser les berlines comme voitures officielles pour remplacer la marque aux anneaux. 26 véhicules seront mobilisés sur les 24 Heures du Mans et 5 utilisés en permanence pour assurer la sécurité des activités organisées par l'ACO, tout au long de l'année.

« L'ACO est particulièrement heureux d'avoir à ses côtés un partenaire de la qualité de BMW. C’est avec plaisir que nous accueillons de nouveau le constructeur allemand au Mans en tant que fournisseur officiel des voitures de nos circuits. L’histoire entre BMW et nos épreuves est très riche et ce nouveau partenariat est une première étape vers une collaboration que nous souhaitons longue », déclare Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest.

"Nous sommes ravis de devenir le fournisseur des voitures officielles des 24 Heures du Mans et des 24 Heures Motos pour 2017. C'est un premier pas vers un investissement plus important en 2018 avec notre retour en compétition en LM GTE Pro. Merci à l'ACO de la confiance qu’il nous accorde », déclare Peter Quintus, Vice President sales and marketing BMW Monde.

BMW également à Magny-Cours

Si nous verrons les voitures de la marque de Munich sur le tracé sarthois, nous les verrons également dans la Nièvre. Ainsi, BMW France a signé un partenariat de trois ans renouvelable. A cette occasion, le constructeur a lancé un package « Magny-Cours Edition » comprend ainsi une M4 coupé pack compétition, une moto S 1000 RR ainsi qu’une montre BRM, toutes trois aux couleurs de BMW Motorsport. Le tout pour la modique somme de 180 000 €, sachant que cette édition est limitée à dix exemplaires.

"Avoir ce type de collaboration était une nécessité. Beaucoup de gens aiment l’automobile sportive en France et il nous fallait une maison. Nous avons de bons souvenirs ici'', déclare Serge Naudin, président du Directoire de BMW France.

BMW Magny-Cours

© BMWFrance

"Nous avions contacté tous les constructeurs sauf BMW. Les choses ont dû se savoir et c’est BMW qui est venu vers nous. Le contact a de suite été excellent avec des ambitions communes. BMW réfléchit à la voiture de demain, tout comme nous. Dès cette année, nous aurons une route solaire sur un axe proche du circuit. De plus, nous avons installé des bornes pour les véhicules électriques. BMW, c’est également la moto. C’est donc intéressant pour nous d’avoir une marque qui combine auto et moto, sachant que la moto représente environ 50% de notre activité'', déclare Serge Saulnier, président du Directoire du Circuit de Magny-Cours.

13 véhicules seront fournis au circuit dont deux "safety cars" M4 coupé, deux véhicules médicaux X5 M et X6 M, ou encore deux voitures « VIP » M760Li xDrive et M4 Coupé.

Aussi, Serge Saulnier a confirmé des discussions pour accueillir en 2018 le DTM où quatre BMW sont engagées en 2017.