Seconde journée à Lohéac, dans le temple du Rallycross. Dans la première journée, Sébastien Loeb a fini la journée en tête du classement provisoire et a livré une belle prestation. Kristoffersson, qui a remporté la Q1, le suivi de prés. Les phases finales promettent un duel France-Suède.

Loeb sort des qualifications entre les suédois

Trois qualifications, trois vainqueurs différents. C’est au tour de Mattias Ekström de remporter la Q3 à une seconde du pilote Peugeot, Timmy Hansen qui fini, lui, à la seconde place dans cette qualification. Dans la dernière série, Kristoffersson prend le dessus sur le français à l’issue du premier tour. Le suédois repasse en tête des qualifications pour un seul petit point sur Sébastien Loeb et Mattias Ekström subtilise la troisième place à Ken Block.
L’Américain se retrouve sixième derrière l’autre Focus de Bakkerud et Timmy Hansen. De son côté, Peter Solberg est le grand perdant en calant dés le départ et se retrouve septième.

Dans la dernière manche des qualifications, la bagarre entre Sébastien Loeb et Johan Kristofferson fait toujours rage, le français se fait reprendre par le suédois après quelques tours. Ekström, qui se retrouve dernier dès le début de course, n’a pas eu le choix de rentrer dans le Joker Lap dans le dernier tour. Rien n’y fait, le suédois fini tout de même à la troisième place du classement général. Chez Peugeot, Timmy Hansen fini la Q4 à la troisième place devant Solberg et Andrea Bakkerud qui ne fera que le huitième temps sur cette dernière qualification.

Doublé Volkswagen et doublé Peugeot

Dans la première demi-finale, Kristoffersson s’est très bien élancé depuis la pôle contrairement à Peter Solberg qui a encore connu un lancé difficile. Derrière, Ken Block envoi Toomas Heikinen dans le bac à gravier dès le premier virage. Solberg revient très vite sur l’Audi d’Ekström, qui prend son tour joker à son tour, le pilote norvégien s’en sort plutôt bien dans cette première demi-finale. Les deux Polo sortent finalement en tête de la première demi-finale suivi de Mattias Ekström, dernier qualifié en final.

Pour la seconde demi-finale, les trois voitures du Peugeot Hansen sont réunis. Sébastien Loeb prend un super envole de la première ligne devant son coéquipier, Timmy Hansen. Le suédois plus rapide que Loeb, prend le meilleur sur l’autre 208 pour finir en tête de la seconde demi-finale.

Kristoffersson dans un grand week-end.

Solberg reste sur le carreau encore une fois alors que Loeb, Hansen et Kristoffersson conservent leurs places dès le premier virage. Le norvégien n’a pas réussi à revenir et à même été obligé de réduire sa vitesse à cause d’une crevaison lente. Devant, Hansen perd du temps en partant trop au large et laisse Sébastien Loeb lui passer devant pour lui subtiliser sa deuxième place. Hansen finira par s’arrêter après quatre tours sur un problème mécanique. Derrière, Bakkerud prend son tour joker au troisième tour et ressort derrière Ekström.

Impossible d’attaquer avec une route glissante et une pluie torrentiel, Sébastien Loeb n’a pas plus revenir sur Kristoffersson, qui a bien géré son avance et attend le dernier moment pour passer le tour joker. Le suédois fait un bon en plus pour le titre.

Prochaine épreuve à Riga les 16-17 septembre pour la dixième épreuve du championnat du monde de Rallycross.

© WRX - Finale