Pagenaud et Hunter-Reay testent l'aeroscreen en conditions de pluie

Par |2019-10-08T17:03:29+01:00mardi 8 octobre 2019|IndyCar|

C'est sur le circuit routier de Barber Motorsports Park que l'IndyCar Series effectuait son nouveau test de l'aeroscreen après Indianapolis avec Pagenaud et Hunter-Reay cette fois-ci.

Après les premiers tests sur l'ovale d'Indianapolis, l'IndyCar Series se déplace sur un circuit routier, celui de Barber Motorsports Park pour tester l'aeroscreen dans de nouvelles conditions de roulage, sur un circuit non ovales et par conditions de pluie.

Pagenaud et Hunter-Reay approuvent l'aeroscreen

C'est donc la première fois que l'on voit l'aeroscreen monté sur une IndyCar avec un kit aérodynamique différent du premier vu à Indianapolis. On peut ainsi se faire une meilleure idée du look global de la monoplace, car c'est sous cette configuration qu'on la verra le plus souvent lors de la saison 2020. L'ensemble parait plus harmonieux avec les ailerons plus grands à l'avant et à l'arrière qui lui confèrent une meilleur ligne.

Comme ce fut le cas pour Indianapolis la semaine dernière, il y avait toute une liste de tests à effectuer dont un entraînement pour rentrer et sortir de la voiture. Tous les pilotes qui s'y sont essayés ne voient pas du tout de problème pour s'installer à bord ou en sortir.

"Pour un gars comme moi qui mesure 1,87m, cela ne me pose pas de problème" assure Hunter-Reay. "C'est quelque chose que nous pratiquons beaucoup" poursuit Will Power. "Quand vous pensez au nombre de fois où nous entrons et sortons de la voiture, c'est quelque chose que vous faites bien au final. Mais je préfère avoir ceci à l'esprit plutôt que m'inquiéter si nous devions avoir des problèmes pour sortir de la voiture."

De son côté Scott Dixon pense qu'il faudra s'installer un peu plus tôt dans la monoplace mais s'en extraire ne pose aucun problème. Ryan Hunter-Reay a évoqué le roulage effectué sous la pluie, le premier test pour l'aeroscreen. "Les tear-off sont bons, exactement pareils que sur le casque, au fur et à mesure qu'ils se salissent, ça déforme un peu la vision naturellement mais il n'y a aucun problème avec eux."

Simon Pagenaud était également enchanté par l'aeroscreen. "L'IndyCar Series et Red Bull ont fait un travail fantastique. Nous sommes juste en train de peaufiner tout ça, notamment pour l'air qui entre dans le cockpit. La visibilité est bonne, je pense que les voitures ont un look futuriste maintenant, ça plaira aux enfants. Honnêtement, je me sentais bien sur le mouillé ! La visibilité pourrait même être meilleure qu'avec le casque seul, car l'eau semblait mieux se disperser sur le pare-brise !
C'est une évolution, une grande évolution dans le domaine de la sécurité, c'est un grand pas en avant pour l'IndyCar. En tant que pilote, je ne remercierai jamais assez pour les efforts qu'ils font pour avoir une meilleure sécurité. Nous allons les avoir pour la suite, c'est certain, mais aujourd'hui tout était positif."

Jay Frye annonce aussi que des équipes de l'IndyCar Series s'entraînent pour démonter l'aeroscreen du cockpit si cela s'avérerait nécessaire. Le dispositif se démonte très rapidement grâce aux outils mis à disposition pour la discipline. Le Président de l'IndyCar Series pense que cela devrait être évité au maximum puisque l'aeroscreen est là pour éviter qu'on en arrive à extraire en urgence un pilote de son cockpit.

D'autres tests sont programmés, le 15 octobre sur l'ovale de Richmond avec Scott Dixon et Josef Newgarden, le champion en titre qui le testera pour la première fois. Ensuite, le 5 novembre, une autre session est prévue à Sebring avec James Hinchcliffe, Sébastien Bourdais. Les aeroscreens seront livrés aux écuries avant Noël.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.