Alors que Mercedes a profité d’une conférence pour présenter sa Formule 1 de route, voici la Project One sous tous ses angles. Nous en savons un peu plus sur le cœur de la bête.

Après des longs mois de teasing, Mercedes a enfin levé le voile sur son engin de course légalisé pour la route. La Mercedes-AMG Project One abrite un véritable moteur de Formule 1, tel quel !

Mercedes-AMG Project One

Le même moteur que la Formule 1, certes mais pas dans son intégralité. Il a été légèrement revu et remanié pour la supercar (hypercar ?) de Mercedes. Le V6 1,6 Turbo de la Mercedes W08 Hybrid des Grand Prix est bien dans le dos du conducteur (pilote ?). Celui-ci est aidé par pas moins de quatre moteurs électriques.
Les deux moteurs électriques présent à l’avant peuvent tourner à 50 000 trs/min quand le moteur principal pourra atteindre les 20 000 trs/min. Le troisième moteur électrique est associé au turbo, quant au quatrième il est rattaché au moteur thermique.

Chacun des moteurs électriques à l’avant produit environ 160 ch, la même puissance que celui greffé au moteur thermique. Celui qui est accouplé au turbo développe un total de 120 ch. Le total de la puissance délivrée avec le V6 Turbo est supérieur à 1 000 ch.
Mercedes-AMG affirme avoir résolu les temps de latence du turbo, ils ne les ont pas seulement éliminé mais rendu plus rapides qu’un V8 atmosphérique. Tout cela est possible grâce au couple fourni par les moteurs électrique, mais également à celui greffé au turbo. C’est le premier projet moteur de haute-technologie disponible sur routes ouvertes, une Formule 1 homologuée.

L’étoile filante

Si nous savions déjà la vitesse de pointe du bolide (350 km/h), nous ignorons qu’elle pouvait atteindre les 200 km/h en 6 secondes. Elle est capable de rouler en mode tout électrique sur une distance de 25 Km. Une traction intégrale variable avec une gestion du couple. Les batteries lithium-ion utilisent les mêmes cellules que les batteries de la Formule 1. Selon le constructeur, dans des conditions de roulage optimums, le système est capable de récupérer 80% de l’énergie nécessaire.

La transmission est délivrée aux roues arrières en priorité avec une boite séquentielle à 8 rapports spécialement développée pour la Project One. Elle peut offrir un mode manuel ou automatique, gérée par les palettes. Une monocoque en fibre de carbone à haute résistance constitue la base de la voiture.
A l’intérieur des écrans de 10″ haute-définition trônent et font office de planche de bord. Le volant, lui, offre les différents modes de conduite et la configuration des suspensions. Il y a la climatisation, les vitres électriques et une caméra arrière car il n’y a pas de vitre de hayon.

Mercedes-AMG ne produira que 275 exemplaires du Project One livrés avec une conduite à gauche uniquement. Le prix de 2,27 millions d’euros n’a pas effrayé les futurs propriétaires, tous les exemplaires sont déjà vendus. N’espérez pas la croiser dans les rues dans quelques semaines, la mise au point du véhicule prendra encore 18 mois avant que les premiers modèles soient livrés.