Retour sur le week-end en Arabie saoudite des pilotes français en FIA F2

Deuxième meeting de la saison 2023 de FIA F2 pour les quatre pilotes français Théo Pourchaire, Victor Martins, Isack Hadjar et Clément Novalak.

Les essais libres sur le circuit de Jeddah, en Arabie saoudite, ont souri à Victor Martins, qui a pris la troisième place de la séance. Clément Novalak s'est hissé en 6e position, alors qu'Isack Hadjar était 15e et Théo Pourchaire 17e.

Après la pole position de Théo Pourchaire à Bahreïn, c'est au tour de Victor Martins de prendre la première place sur la grille de la course principale, avec plus de 0"7 d'avance sur le deuxième pilote qu'est Oliver Bearman.

"J'ai eu un bon feeling dès mes débuts sur ce circuit. Plutôt que d'en garder beaucoup sous la pédale, j'ai tenté de trouver la limite pour gagner en confiance sur un tracé aussi compliqué. C'est une approche qui m'avait réussi à Monaco et qui a bien marché ici aussi", explique-t-il dans le communiqué de presse de la FFSA.

Son coéquipier chez ART Grand Prix finit en troisième position. Clément Novalak échoue aux portes des dix premiers, pour 0"023. Isack Hadjar s'est qualifié en 19e position.

"Je suis très déçu car, encore une fois, nous n'avons aucun rythme sur un tour lancé", indique le pilote Hitech Pulse-Eight.

Podium de Victor Martins

Lors de la course sprint, Victor Martins s'est illustré en remontant de la 10e place jusqu'au podium, finissant derrière la voiture française d'Ayumu Iwasa.

"En fait, ça n'a pas été si évident car il fallait gérer le potentiel : je suis remonté à la 7e place en quelques virages et je sentais que l'auto était très rapide, mais il fallait penser aux pneus et sauter sur toutes les occasions lors des bagarres dans le peloton de tête. Sur la fin, j'aurais pu attaquer davantage, mais j'étais proche de la limite et il fallait contenir un adversaire. Il était inutile de prendre un risque qui aurait pu coûter cher", explique le champion FIA F3 en titre.

Derrière, Isack Hadjar est remonté à la 12e place, trois places devant Clément Novalak. Théo Pourchaire a abandonné après s'être accroché avec Oliver Bearman dans la première chicane du 7e tour.

La course du dimanche a peu souri à nos pilotes français. Victor Martins, qui menait la course, a été contraint à l'abandon. Isack Hadjar, parti loin sur la grille, a fini dans les points, en prenant la 9e place. Théo Pourchaire a terminé en 13e position, Clément Novalak en 16e position.

"Le week-end a bien commencé lors des essais libres, me préparant pour une qualification décente. Malheureusement, l'erreur commise par l'équipe m'a privé de toute chance de marquer des points samedi, et nous n'avions tout simplement pas le rythme dimanche. Nous gagnons et perdons ensemble", explique le pilote Trident.

Mickael Guilmeau

Fan de F1 depuis de nombreuses années, ayant officié sur différents médias dont ToileF1, gérant F1Feeds sur Facebook.

Partager

Articles récents

Johann Zarco présent aux 8 Heures de Suzuka

Johann Zarco va faire ses débuts en FIM EWC, où il pilotera la Honda du…

%

Jack Miller, sans emploi, tente de conserver une place sur la grille MotoGP

En l'espace de quelques jours, Jack Miller est passé de pilote d'usine KTM à pilote…

%

Siegel remplace Pourchaire chez McLaren en IndyCar Series

Annonce surprise chez Arrow McLaren Racing, l'équipe vient de confirmer Nolan Siegel, récent vainqueur des…

%

24 Heures du Mans : Ils ont fait honneur à l'endurance !

Chaque année aux 24 Heures du Mans, des pilotes se distinguent en pilotant plus de…

%

Grand Prix d'Espagne : présentation et horaires

C'est la dixième manche de la saison 2024, le Grand Prix d'Espagne sur le Circuit…

%

Barcelone 2024, le programme du week-end FIA F2 et FIA F3

Après une petite pause, les pilotes et équipes repartent au combat. Le circuit de Barcelone…

%