Avant d'accéder à la F1, les pilotes passent par les formules de promotions. Certains suivent un chemin logique, allant de la Formule Renault au GP2 par exemple, tandis que d'autres choisissent un chemin différent. Fernando Alonso n'a fait que deux saisons en formule de promotion avant d'accéder à la F1.

De 1991 à 1999, Fernando Alonso participe à différents championnats de karting. De 1993 à 1995, il remporte le championnat espagnol junior et la Coupe 5 Continents Junior A en 1996.

Il fait sa première saison en monoplace en 1999, où il participe au championnat Euro Open Movistar by Nissan avec l'équipe Campos. Sur 15 Grands Prix disputés, il en remporte 6 et remporte le titre d'un point sur son dauphin Manuel Giaõ.

Alonso Euro Open 1999

Image : F1

En 2000, Fernando Alonso passe à l'anti-chambre de la F1, à savoir la F3000. Il court avec l'équipe Astromega. D'ailleurs, l'espagnol remporte une seule victoire, en Belgique, lors de la dernière course de la saison. En effet, il devance sur cette course Marc Goossens, son coéquipier, et Nicolas Minassian, le vice-champion cette année-là. Fernando Alonso finit 4e du championnat.

Alonso F3000 2000 Spa

Image : Twitter

Ainsi, c'est sa dernière saison en formule de promotion avant d'accéder à la F1. Cette année-là, il est également pilote d'essai Minardi et réalise quelques essais pour l'équipe italienne. En 2001, il court pour l'équipe Minardi avant de rejoindre l'équipe Renault (alors encore sous le nom Benetton) et Flavio Briatore, son manager et ami. Après une saison en tant que pilote d'essai, il est confirmé à la place de Jenson Button. La suite du parcours est connue...