Kiefer Racing, équipe du défunt Stefan Kiefer, reprise par son frère Jochen Kiefer, ne sera pas sur la grille de la Moto2 la saison prochaine.

Les temps sont difficiles pour les petites équipes. La Moto2 a prévu de réduire sa grille de 32 à 28 motos la saison prochaine. Cette décision provoque la perte de certaines équipes, dont Kiefer Racing. Dans un communiqué, l'équipe explique avoir perdu sa place sur la grille 2020 de la Moto2, alors que "la saison 2020 était en grande partie déjà assurée" financièrement.

"Pour nous, c'est tout à fait incompréhensible que nous devions nous en aller, mais d'un autre côté, il est évident que les équipes de la Dorna et de l'IRTA à pilote unique n'ont plus leur attention, donc nous avons également cherché une deuxième place sur la grille. Nous avons fait plusieurs demandes à cet égard et avons également été en mesure de proposer des options intéressantes et prometteuses. Celles-ci seraient très intéressantes et nous pourrions couvrir le financement d'une équipe de deux personnes, mais cela n'a pas compté. Jusqu'à présent, nous formons une équipe à un pilote et nous devrions être écartés, mais il est toujours difficile de croire qu'une équipe ayant une longue tradition en Coupe du Monde soit exclue'', explique Jochen Kiefer dans le communiqué.

Kiefer Racing, la renaissance après le drame

Peu avant le Grand Prix de Malaisie 2017, le propriétaire de l'équipe Stefan Kiefer décède d'une crise cardiaque dans sa chambre d'hôtel. C'est après sa disparition qu'on apprend que des investisseurs russes souhaitaient racheter l'équipe allemande, mais l'offre est retirée.

L'équipe assure alors sa présence avec une moto engagée sur la grille Moto2. Dominique Aegerter court sur l'ensemble de la saison, laissant sa place pour deux Grands Prix à Lukas Tulovic. Le jeune pilote allemand est le pilote de l'équipe pour 2019. L'équipe perd son sponsor principal avant même le début de cette saison, laissant l'équipe avec un déficit de budget de 1,2 millions d'euros. L'équipe allemande décide de faire du sponsoring à la course pour combler son budget pour la saison 2019.

L'équipe a remporté le titre en Moto2 avec Stefan Bradl, aujourd'hui pilote d'essais pour Honda, en 2011. Danny Kent remporte le titre Moto3 en 2015 avec l'équipe allemande renommée Leopold Racing.