Après un été chaud, le retour aux affaires se faisait le week-end dernier sur le circuit de Dijon-Prenois. La 4ème manche des Rencontres Peugeot Sport, l’épreuve à domicile était la course à ne pas louper. Objectif plutôt réussi…

La pole volée de peu…

Lors des essais qualificatifs, tout est mis en avant pour réaliser la pole position devant les partenaires venus nombreux. La concentration est présente, et la motivation n’en est pas moindre. A ce jeu-là et dès les premières minutes, Antoine annonce la couleur en faisant le meilleur temps absolu en 1,43,077.
Un temps excellent qui permettra à Benjamin de garder le volant pendant tout le reste des qualifications. Dans un trafic important, il ne fut pas simple de trouver un tour clair, tout en cherchant le jeu de l’aspiration. Benjamin, après quelques tentatives arrivera à décrocher le 4ème temps classant l’équipage en pole position provisoire.

Quelques heures après la fin des essais, nous apprendrons que le meilleur temps de Benjamin avait été supprimé pour non-respect de la route de course nous classant cependant 2ème à juste 0.053s de la pole. Ce changement reste frustrant car après analyse des caméras et des temps de course, c’est bien une erreur de la direction de course qui a occasionné ce changement…

Première fois si haut sur le podium

Après un très bon départ de Benjamin, qui réussit à prendre la première place au bout de quelques minutes de course, les relais vont s’enchaîner sur un rythme de sprint. Il aura fallu pas moins de 3 heures pour se débarrasser de la paire Marc Fleurance et Sebastien Gehin, venue faire une pige remarquée à Dijon. Un équipage solide qui ne laissa aucun répit au team Actemium by GPA.

Par la suite, et avec un écart confortable, la stratégie fut de préserver les pneumatiques mais aussi d’éviter les pénalités en course. L’arrivée de quelques gouttes de pluie a aussi permis de faire la différence sur ce terrain délicat et ainsi accroitre les écarts.

Sous le drapeau à damier , c’est avec plus de 30s d’avance que le team Actemium termine la course à la première place.

Benjamin Mosson « C’est une vraie satisfaction pour nous de gagner à la maison. Nous sommes émus car nous rêvons de cette première victoire depuis des années. Plusieurs fois nous sommes passés très proches, mais aujourd’hui elle est bien pour nous ».

Antoine Pretin « On a vu que nous étions très performants dès les essais libres, puis on a confirmé cela en qualif. J’ai l’impression que cette course fut la plus facile de ma carrière. Comme si elle ne pouvait pas nous échapper. Aussi nous sommes heureux pour tous les gens qui nous suivent depuis plusieurs années ».

2ème d’un championnat où rien n’est encore fait

Cette première place permet de réduire l’écart avec la voiture sœur du team GPA qui avait jusqu’à présent tout gagnée sur son passage. L’écart est maintenant de seulement 19 points ce qui permet de toujours rester dans la course à 2 épreuves de la fin.
Un écart est aussi fait avec le 3ème, permettant d’être un peu plus en sécurité. Néanmoins la prochaine manche à Lédenon risque d’être importante, et il faudra compter sur le team Actemium pour être au avant-poste…

jam