La Porsche 919 Hybrid Evo bat le record de Spa-Francorchamps

2018-10-16T21:14:51+00:00mardi 10 avril 2018|WEC|
  • Porsche 919 Hybrid

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Porsche l’avait annoncé quelques temps après s’être retiré du FIA WEC, la 919 Hybrid roulera encore. Désormais on sait que le constructeur de Stuttgart va emmener sa Porsche 919 Hybrid pour abattre quelques records du tour.

Mardi 9 avril, la Porsche 919 « Tribute » Hybrid Evo tentait le record de la piste de Spa-Francorchamps. Le tracé belge long de 7 004 kilomètres a été parcouru par Lewis Hamilton en 1’42″553 en 2017 sur sa Mercedes W08 Hybrid.

La Porsche 919 Hybrid plus vite qu’une F1

Pour l’occasion, Porsche a demandé au pilote suisse, Neel Jani de se glisser à bord. La LMP1 victorieuse lors des 3 dernières années aux 24 Heures du Mans, reprend du service. Le record de la piste a volé en éclat avec un tour effectué en 1’41″770. La vitesse maximale atteinte est de 359 km/h et la vitesse moyenne au tour de 245,61 km/h.

Fritz Enzinger, vice-président du projet LMP1 s’est exprimé : « Ce tour était absolument fantastique, une performance exceptionnelle de Neel et le résultat d’une grande ingénierie. Le temps réalisé aujourd’hui prouve de manière impressionnante la performance ultime de la voiture la plus innovante de son temps. Notre objectif était de montrer ce que la Porsche 919 Hybrid est capable de faire lorsque nous atténuons les restrictions qui découlent normalement de la réglementation. »

Pour établir ce record, la base fut celle de 2017 avec les développements en cours pour la saison 2018. Cette évolution ne verra jamais le jour en course suite au retrait de Porsche fin 2017.

Taillée pour le record

La Porsche 919 dispose toujours de son V4 de 2,0l de cylindrée, équipé de deux systèmes de récupération d’énergie. L’un est dédié à l’énergie cinétique dégagée lors des phases de freinage. L’autre système récupère l’énergie du système d’échappement. Le moteur à combustion entraîne l’essieu à l’arrière alors que l’électro-moteur anime l’essieu à l’avant. Ce qui fait de ce proto Porsche LMP1 une traction intégrale.

Toutes les restrictions du règlement FIA WEC ont été oubliées pour penser uniquement à la performance. Ainsi, le V4 ne développe plus 500 mais 720 ch, quant à l’unité de puissance électrique, les 400 ch deviennent 440 ! Un total de 1 160 ch pour la Porsche 919 Hybrid Evo dont l’aéro a été revue avec des diffuseurs plus larges et un aileron arrière spécifique. Pour augmenter encore les performances tout le superflu a disparu pour perdre 39 kg et n’afficher plus que 849 kg. Ainsi, la climatisation, les essuie-glace, différents capteurs, le système d’éclairage et les vérins hydrauliques ne sont plus présents.

Le « 919 Tribute Tour »

Le circuit de Spa-Francorchamps ne sera pas la seule tentative de Porsche. Après le toboggan des Ardennes, c’est l’Enfer Vert qui est dans le viseur de la 919 Hybrid. En effet, lors des 24 Heures du Nürburgring le 12 mai prochain, Porsche y tentera un record en amont de l’événement sur la Nordschleife. Ensuite il sera l’heure du Festival de Goodwood du 12 au 15 juillet. Le Festival de Brands Hatch le 2 septembre pour fêter les 70 ans de Porsche et le traditionnel Rennsport Porsche à Laguna Seca, du 26 au 29 septembre.

[/vc_column_text][vc_video link= »https://youtu.be/AyWkj3yvfWs »][/vc_column][/vc_row]