L'Alpine A424 a fait son premier roulage au Circuit Paul Ricard

Après un tout premier Shakedown, ce premier roulage au Circuit Paul Ricard est le premier vrai test de la nouvelle Alpine A424 qui fera ses débuts en FIA WEC en 2024.

C'est Nicolas Lapierre qui eut la primeur de faire le Shakedown de l'Alpine A424, avant d'être de retour au volant de cette LMDh, une première fois sur la piste de l'aéroport du Castellet afin de procéder aux vérifications d'usage.

L'Alpine A424 a roulé au Circuit Paul Ricard

Dès le mardi, Alpine a repris la piste, sur le tracé du Circuit Paul Ricard cette fois-ci, sur le long tracé de 5,8 km, avec en premier lieu, une séance avec des relais courts. Le premier roulage avait pour vocation de tester les différents éléments comme la boîte de vitesses, les freins, le système de refroidissement.

Une séance sous la canicule de ce mois d'août en France, surtout dans le sud de la France, ce qui a permis de tester l'endurance des différents organes mécaniques. La journée du jeudi a permis d'étudier le comportement des pneus Michelin, avec une trentaine de tours au compteur et près de 700 km effectués.

Sur ce premier roulage, l'Alpine A424 a roulé un peu plus de 1000 km, sans aucun souci majeur, ce qui a permis à l'équipe d'engranger de précieuses données. Au volant, se sont relayés Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxivière et Charles Milesi.

Bruno Famin, Directeur Alpine Motorsports

Cette première séance concrétise des mois de travail pour les équipes d’Alpine Racing et de nos partenaires. Notre premier bilan est satisfaisant avec un kilométrage plutôt important nous ayant permis de dérouler notre programme étape par étape. Dans ces premières phases de développement, les priorités sont de valider les systèmes fondamentaux et de travailler sur la fiabilité tout en commençant la mise au point du prototype.

Les pilotes étaient plutôt satisfaits de la voiture malgré des points durs sur lesquels nous œuvrons déjà en vue des prochains essais. Mais il faut rester réalistes : le travail ne fait que commencer. Il nous reste énormément à faire en un laps de temps extrêmement court avant notre première course.

Philippe Sinault, Team Principal Alpine Elf Endurance Team

Pour la première fois de notre histoire, nous avons l’occasion d’être impliqués dans un projet d’une telle envergure dès ses débuts en piste. C’était une vraie émotion pour moi d’assister aux premiers tours de roues de l’A424. Ce projet apporte également son lot de défis puisque les équipes d’Alpine Racing et les nôtres se fondent en un même collectif cherchant à extraire le maximum de l’Alpine A424.

Le premier ressenti général est plutôt positif et l’absence de souci bloquant depuis les premiers tours de roues nous a permis de découvrir la voiture assez rapidement. Nos connaissances s’étofferont au fil des essais de développement. Les six prochains mois seront assurément intenses jusqu’à notre première course au Qatar, mais tout le monde dans l’équipe est plus que motivé pour relever le challenge.

Gaël Angleviel

Mon aventure avec les sports mécaniques commence au Monte-Carlo 1987. De rédacteur à auteur, l'écriture est le moteur de ma passion.

Partager

Articles récents

Liberty Media, propriétaire de la F1 et du MotoGP ?

Récemment, le journal économique espagnol Expansión révélait des discussions entre Liberty Media et Bridgepoint, actionnaire…

%

Les pilotes Alpine concèdent que l'équipe est en retrait

Le début de saison 2024 d'Alpine F1 Team sera-t-il aussi compliqué que celui de McLaren…

%

Prologue WEC Qatar, Jour 2 : les Porsche Penske succèdent aux JOTA

Le Prologue du FIA WEC au Qatar se termine avec une nouvelle fois des Porsche…

%

Bahreïn : les échos du paddock

Les équipes n'ont pas quitté Bahreïn depuis les essais hivernaux, et le premier grand prix…

%

Fanatec GT World Challenge Europe : 9 constructeurs présents cette saison !

A une semaine du prologue de la saison 2024 au Paul-Ricard, SRO a levé le…

%

ADDC 2024, Étape 1 : Al-Attiyah prend les commandes

Vainqueur du prologue la veille, le Qatari démarre fort sur cette première étape en prenant…

%