C'est ce jeudi 14 janvier que le Groupe Renault a présenté son plan "Renaulution" qui va guider la marque dans sa nouvelle stratégie pour les années à venir avec plusieurs phases dictées jusqu'à 2025.

Ce plan stratégique est structuré en 3 phases lancées en parallèle :

  • La phase "Résurrection", qui s'étendra jusqu'en 2023, se concentrera sur le redressement de la marge et de la génération de liquidités,
  • La phase "Rénovation", qui se poursuivra jusqu'en 2025, verra le renouvellement et l'enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques,
  • La phase "Révolution", qui démarrera en 2025, fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l'énergie et la mobilité, faisant du Groupe Renault un précurseur dans la chaîne de valeur des nouvelles mobilités.

Alpine, une marque 100% électrique

La marque Alpine réunira les voitures Alpine, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing au sein d'une nouvelle entité à part entière qui se consacrera au développement de voitures de sport exclusives et innovantes. Avec pour objectif d’être rentable en 2025 en incluant les investissements dans le sport automobile.

Une marque 100% électrique avec un plan produits pour soutenir l'expansion en :

    • tirant parti de la taille et des capacités du Groupe Renault et de l'Alliance grâce aux plateformes CMF-B et CMF-EV, à une empreinte industrielle mondiale, à une organisation Achat performante, à un réseau de distribution mondial et aux services financiers de RCI Bank and Services, qui garantissent une compétitivité optimale en matière de coûts.
    • positionnant la F1 au cœur du projet, à travers un engagement pleinement renouvelé en championnat.
    • développant une voiture de sport électrique nouvelle génération avec Lotus.

La marque Alpine sera représentée dans deux grands championnats d'envergure mondiale cette année 2021. D'une part, le Alpine F1 Team prendra la succession du Renault F1 Team en Formule 1 et le Alpine Endurance Team évoluera au sommet du FIA WEC en succédant à Signatech Alpine, qui va troquer une LMP2 pour une LMP1, pour disputer le Championnat du Monde d'Endurance ainsi que les 24 Heures du Mans.