Malgré l'annulation du Salon de Genève, BMW n'a pas changé ses plans et a quand même dévoilé le Concept i4 qui préfigure sa future berline 100% électrique. Mais BMW en a aussi profité pour dévoiler son tout nouveau logo.

Le nouveau badge de l'entreprise, qui a fait ses débuts sur le Concept i4, adopte un design bidimensionnel et transparent. Lorsqu'il est présenté sur le Concept i4, le nouveau badge permet à la peinture de cuivre Frozen Light d'être visible à travers le badge avec l'anneau en argent, l'inscription BMW et le cercle blanc/bleu semblent flotter.

L'explication du nouveau logo

Jens Thiemer, responsable du département client et marque de BMW

"BMW devient une marque qui crée du lien. Le nouveau logo de communication véhicule une idée d’ouverture et de clarté. Avec cette nouvelle version transparente, nous voulons plus que jamais inviter nos clients à faire partie de l’univers BMW. En outre, le nouveau design de notre marque tient compte des défis et des possibilités que représente la numérisation pour les marques.
Le visuel plus discret et la flexibilité graphique nous permettent de nous adapter plus facilement à la grande diversité des points de contact que BMW utilisera à l’avenir pour sa communication en ligne et hors ligne. Le nouveau logo symbolise l’importance et la pertinence de la marque dans le domaine de la mobilité et le plaisir de conduire dans le futur."

Le logo actuel avait été modernisé en 1997, celui de 2020 tranche radicalement avec ses prédécesseurs, la preuve que le monde de l'automobile s'apprête à changer en profondeur. On ne sait pas encore quel sera le premier modèle en production l'adoptera.

Le logo n'est pas une hélice

C'est le site BMW qui a décidé de répondre à cette idée reçue que le logo BMW était une hélice, héritage de son passé lorsque l'entreprise construisait des moteurs pour l'aviation. "Beaucoup de gens pensent que le logo BMW représente une hélice stylisée", explique Fred Jakobs de BMW Group Classic. "La vérité est différente."

L’histoire de Bayerische Motoren Werke, la « fabrique bavaroise de moteurs », débute en 1917 à Munich, capitale de l'État libre de Bavière dans le sud de l'Allemagne. Lorsque BMW est officiellement enregistrée en juillet 1917, elle ne possède encore aucun logo d’entreprise. La première annonce publicitaire de BMW parue le même mois ne porte ainsi ni symbole ni emblème.

"Au début, le logo et sa signification n'étaient pas aussi connus du grand public qu'aujourd'hui, puisque BMW ne cherchait pas à attirer des clients finaux," explique Fred Jakobs. "L'activité principale de l'entreprise consistait en la production et l'entretien de moteurs d'avion pour les forces aériennes allemandes."

La jeune entreprise se dote toutefois d’un logo le 5 octobre 1917. Le premier emblème BMW, enregistré au registre impérial des marques, a conservé la forme arrondie de l’ancien logo de Rapp. La signification du logo BMW résulte d’abord de ses couleurs : le blanc et le bleu de l’État libre de Bavière en Allemagne, la patrie de BMW.
Une publicité de 1929 montre l’emblème BMW avec les quatre champs chromatiques dans une hélice d’avion. Depuis, l’interprétation selon laquelle le logo BMW représente une hélice s’est largement établie.

À ce jour, de nombreuses personnes croient que le logo BMW représente une hélice en train de tourner. Pour quelle raison ? Le mythe de l’hélice BMW n’est apparu qu’après plusieurs années d’existence du logo. Une publicité BMW de 1929 montrait un avion portant le logo BMW dans l’hélice en train de tourner.

Au début de la crise économique mondiale, cette publicité avait pour mission de présenter un nouveau moteur pour avions, que BMW construisait sous licence de Pratt & Whitney. L’image de l’hélice s’inscrivait à merveille dans l’image publicitaire de la jeune société, soulignant les racines et la compétence de l’entreprise dans le domaine de l’aviation.

Hélice ou non ? L’emblème de la marque BMW fait débat depuis des décennies, le résultat d’un gag publicitaire. L’esprit bavarois de BMW devait aussi se retrouver dans ce badge BMW grâce à l’utilisation des couleurs de l’État libre de Bavière, le blanc et le bleu.
Celles-ci sont toutefois disposées à l’envers, du moins si l’on « lit » le logo BMW dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant en haut à gauche, comme le veut la tradition héraldique. La raison de la présence de ces deux couleurs dans le logo BMW est que la loi de l’époque sur la protection des marques interdisait d’utiliser des emblèmes nationaux ou d’autres insignes officiels pour des appellations commerciales ou des logos.

En 1942, BMW a donné elle-même ses lettres de noblesse à l’hélice. Dans une publication maison consacrée aux moteurs pour l’aviation, un article brodait généreusement sur l’image de l’hélice en train de tourner. L’histoire était illustrée d’une photo sur laquelle le logo BMW apparaissait dans un rotor en pleine action.

Blason de État libre de Bavière

L’histoire du logo BMW repose donc sur une légende et celle-ci n’a pas perdu de sa force. "BMW n’a longtemps rien entrepris pour rectifier le mythe", explique Fred Jakobs de BMW Group Classic.
Pour l’expert, ceux qui continuent de tenir dur comme fer au mythe de l’hélice BMW n’ont pas tout à fait tort. Même si la variante avec le rotor dans le logo BMW n’est pas correcte, la répétition constante de sa justification a fini par consolider le mythe. "L’interprétation est courante depuis 90 ans, ce qui la légitime d’une certaine manière."

Source : BMW