La nouvelle Honda Jazz fera passer l’innovation hybride avancée de Honda depuis les circuits jusqu'à la route en s'appuyant sur l’expertise technique de son écurie impliquée en F1.

La dernier bloc hybride de Honda en Formule 1, RA620H, utilise un moteur à combustion interne six cylindres de 1 600 cm3, allié à un système de récupération d'énergie. Les systèmes électriques hybrides avancés recyclent intelligemment l’énergie produite par les freins et les gaz d'échappement afin de générer de la puissance supplémentaire pour l’accélération et réduire le temps de réponse du turbo.
La saison dernière, le bloc d'alimentation hybride de Honda a permis à ses écuries partenaires, Aston Martin Red Bull Racing et Scuderia Toro Rosso (aujourd'hui connue sous le nom de Scuderia AlphaTauri), de remporter un total de 3 victoires et 6 présences sur le podium.

Un peu de F1 dans la nouvelle Honda Jazz

Pendant les courses, les ingénieurs Honda évaluent et modifient constamment le taux d'énergie récupérée et déployée par le système hybride pour fournir des performances optimales. L’expertise acquise en faisant tourner les blocs d'alimentation hybrides à des niveaux d’efficacité et de puissance maximales a inspiré la gamme de motorisations e:HEV avancées de Honda qui équipent les voitures de série.

La dernière bénéficiaire en date de cette technologie est la nouvelle Jazz. Son système hybride e:HEV recycle l’énergie et l’exploite pour recharger la batterie et renforcer la puissance du moteur, pour des performances solides et harmonieuses entre les modes de conduite et une efficacité maximale.

Yasuaki Asaki, chef du développement du bloc d'alimentation, explique :

"Pendant les week-ends de course de Formule 1, les écuries doivent gérer avec grande précision la quantité de carburant à utiliser pour respecter le règlement de la discipline. Lors d’une course, on peut répartir la quantité de carburant autorisée en fonction du nombre de tours, mais dans certaines situations, une écurie pourra décider d’utiliser plus de carburant pour atteindre des performances plus élevées, et à d'autres moments de la course, elle pourra décider d’économiser du carburant, si elle se trouve derrière la voiture de sécurité par exemple.
En course, la communication entre les ingénieurs et le pilote est primordiale pour atteindre le meilleur équilibre possible. Cependant, dans nos hybrides e:HEV de série, nous appliquons notre expertise pour nous assurer que les blocs d'alimentation offrent au conducteur le meilleur rapport possible entre puissance et efficacité, dans tout mode de conduite requis."

 

Le nouveau système e:HEV a été créé pour la Jazz et conçu pour offrir une consommation de carburant optimale et une expérience de conduite agréable. Il est composé de deux moteurs électriques compacts à énergie dense reliés à un moteur essence DOHC i-VTEC 1.5-litre, une batterie lithium-ion et une transmission innovante à pignon unique au moyen d’une unité de gestion de l’énergie intelligente, qui fonctionnent de concert pour offrir une réactivité à la fois souple et directe.

Pour offrir une expérience de conduite aussi gratifiante conjuguée à une efficacité exceptionnelle, la configuration hybride e:HEV avancée sélectionne automatiquement l'un des trois modes de conduite interchangeables :

  • Mode électrique : la batterie lithium-ion alimente directement le moteur de propulsion électrique
  • Mode hybride : le moteur alimente le moteur générateur d’électricité, qui, à son tour, alimente le moteur de propulsion électrique
  • Mode thermique : le moteur essence est directement relié aux roues via un embrayage de verrouillage, et la force motrice est directement transmise du moteur aux roues

Dans la plupart des environnements urbains, l’efficacité optimale est atteinte grâce aux transitions harmonieuses entre les modes électrique et hybride. Pour la conduite à grande vitesse sur autoroute, le mode thermique est activé, complété par un « boost » à la demande du moteur de propulsion électrique pour les accélérations rapides. En mode hybride, le surplus d’énergie généré par le moteur essence peut être détourné pour recharger la batterie via le moteur générateur. Le mode électrique est également enclenché lors des décélérations de la voiture, qui récupère de l’énergie au moyen du freinage régénératif pour recharger la batterie.

Au lieu de recourir à une transmission conventionnelle, la voiture est équipée d’une nouvelle transmission e-CVT (Electronically Controlled Continuously Variable Transmission) avec un rapport de transmission fixe qui établit un lien direct entre les composants mobiles. Le résultat : un transfert du couple plus homogène et une sensation linéaire en accélération dans tous les modes de conduite.

L’héritage de Honda dans le milieu des courses remonte à 1958, et en 1965, la marque remportait sa première victoire en Formule 1. Au travers de sa participation en Formule 1, Honda a remporté un total de 74 Grands Prix et six titres de constructeur. Cette participation au plus haut niveau des sports mécaniques a permis à Honda de maintenir ses capacités techniques hautement avancées et d’appliquer l’expertise des circuits dans ses modèles de série.

Communiqué de presse

© Vintage Racing League - Richie Ginther / Honda RA272 - Grand Prix du Mexique 1965