Le réalisateur français Claude Lelouch a tourné son court métrage, "Le Grand Rendez-vous", en Principauté de Monaco ce matin, en date et lieu du Grand Prix de Monaco. C'est Charles Leclerc qui a conduit la Ferrari SF90 Stradale.

Les caméras du réalisateur français, Claude Lelouch, ont accompagné la Ferrari SF90 Stradale alors qu’elle complétait un tour à vive allure sur le tracé du Grand Prix de Monaco. Au volant se trouvait Charles Leclerc qui a enregistré des vitesses allant jusqu’à 240 km/h sur des routes fermées à la circulation pour le court métrage : "Le Grand Rendez-Vous".

Charles Leclerc et son "Grand Rendez-Vous"

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a également fait une brève apparition dans le film. Le président de Ferrari John Elkann, la Princesse Andrea Casiraghi et Pierre Casiraghi avec son épouse, la Princesse Béatrice Borromeo, ont également visité le plateau. Grâce à une levée progressive du huis clos en France et à Monaco, le tournage a également été regardé par un groupe de spectateurs excités depuis les balcons et les rues soigneusement surveillés par les autorités locales.

La circulation a été interrompue pour permettre à la Ferrari SF90 Stradale, qui peut sprinter de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes, de libérer toute sa puissance dans les rues de la Principauté. La symphonie du Cheval Cabré a déchiré le calme qui régnait sur le Rocher, en un sens, même privé de Formule 1, Monaco aura vu une Ferrari dérouler ses rues étroites.

Mais surtout, le rugissement de son V8 hybride, générant une puissance totale de 1 000 ch, envoie un message d’optimisme et signale un premier pas vers le retour du sport automobile, du cinéma et de la vie sociale alors que nous nous efforçons de mettre la pandémie derrière nous par un comportement, un engagement et une solidarité mutuellement responsables.

Ce "Grand Rendez-Vous" est un remake de "C'était un Rendez-Vous" de 1976 déjà réalisé par Claude Lelouch où une caméra fixée à l'avant d'une voiture (que l'on ne voit jamais) dévale tambour battant les rues de Paris, dans un mépris total de la circulation sur routes ouvertes. "Le Grand Rendez-vous" sera présenté en avant-première le 13 juin prochain.