C’est en préambule du Salon Automobile de Francfort que Mercedes a officiellement présenté la Project One. C’est Lewis Hamilton qui fut convié comme parrain de la présentation, en descendant du bolide lors de son arrivée sur scène.

Pour rappel cette hypercar est le projet fou de Mercedes qui a extrapolé une Formule 1 pour en faire une sportive de route. Une première pourrait-on dire.

Mercedes-AMG F1 de route

Le bolide sera équipé de la toute dernière évolution du V6 1,6 Turbo qui sont installés dans les Formule 1 de 2017. Le bloc thermique sera en harmonie avec les 4 moteurs électriques pour délivrer une puissance totale de 1 000 ch.

Une boite séquentielle à 8 rapports sera de mise pour transmettre la puissance. Les deux moteurs électriques à l’avant ayant leur propre boite de vitesses à rapports fixes. La vitesse maximale sera de 350 km/h à une rotation maximale de 11 000 trs/min.
Le modèle affiche des dimensions proche de ses rivales, avec un design à part de la gamme conventionnelle. On remarquera les portes à ouverture en papillon, un porte-à-faux avant allongé avec les optiques en retrait. De larges ouïes sur le bouclier ainsi que sur le capot avant et un travail de galbes aérodynamiques sur les flancs de la voiture.

Comme sur une Formule 1, l’aérodynamisme est un tout et ça ne fonctionne qu’en faisant travailler l’écoulement de l’air. Ainsi elle est équipée de la prise d’air moteur, les NACA, le shark-wing (aileron de requin) et un aileron arrière mobile. L’extracteur est bien évidemment convié à la fête.