L'Argentine semble s'activer pour un retour au calendrier de la F1. Une entreprise qui a conçu le Grand Prix de F1 de Valencia serait derrière le projet. 

Après la visite de Charlie Whiting, l'Argentine s'active pour relancer son Grand Prix prochainement. Typsa, entreprise qui a conçu le circuit du Grand Prix de F1 de Valencia, devrait être derrière la conception du nouveau circuit, aidé par CDA de l'ACA pour la sécurité.

Pour revenir en F1, l'Argentine devra faire des travaux pour remettre aux normes le circuit. En effet, sans le grade 1 de la FIA, impossible pour le circuit et le pays d’accueillir le Grand Prix d’Argentine de F1. Le coût est estimé à 38 millions d’euros. Les institutions en place sont prêtes à mettre la main à la poche mais l’aide de fonds privés serait fortement appréciée.

Un circuit revu

Dans un premier temps, il a été suggéré l'utilisation de la piste qui a servi pour les Grands Prix de 1974 à 1981. « Je pense que la principale chose serait de rendre la piste plus intéressante en utilisant une partie de l’ancien circuit qui est très long. Et je pense que c’est ce qui rendrait la piste intéressante pour la F1 si cela peut être fait. Le plan, ou le plan proposé, consiste à faire un circuit beaucoup plus rapide que celui utilisé à la fin des années 90 », indiquait Charlie Whiting.

D'après le site Carburando, le circuit utilisera effectivement un maximum du grand tracé mais avec quelques portions du récent circuit. En effet, la F1 empruntera le dernier tracé utilisé jusqu'au virage Reutemann avant de prendre l'ancienne portion autour du lac. Cette portion sera modifiée avec des virages à angle droit et des chicanes. Le virage Ascari est modifié pour revenir jusqu'au virage Horquilla et la ligne de départ/arrivée.

Argentine F1 Buenos Aires

© Carburando