Controverse autour des hymnes lors du Grand Prix d'Espagne

2018-05-18T01:22:22+00:00 vendredi 18 mai 2018|Formule 1|
  • Pirelli Espagne F1

Quelques jours après le Grand Prix d’Espagne de F1, la Real Federación Española de Automovilismo a choisi de lancer une lettre ouverte sur les procédures des hymnes avant la course. 

Alors que la crise politique est intense entre l’Espagne et la Catalogne, la Fédération Espagnole n’a pas hésité à publier dans une lettre ouverte. Dans celle-ci, écrite par Manuel Aviñó Roger, le président de la Fédération Espagnole, est pointé du doigt la procédure des hymnes d’avant Grand Prix.

Selon cette lettre, on apprend que l’article 19.4 du règlement sportif n’a pas été respecté. Cet article parle de l’interprétation de l’hymne national. Seulement, la Fédération s’insurge de l’interprétation de l’hymne catalan et de la présence du drapeau local. L’hymne espagnol, en vigueur depuis 1770, n’a pas été joué selon celle-ci.

« Compte tenu des circonstances politiques actuelles, cette modification du protocole – contrairement au règlement sportif de la F1 – a été comprise par les médias et par un grand nombre de fans de sport automobile, comme une utilisation évidente de la capacité de communication publique du sport, pour le lancement de messages politiques, dans des moments particulièrement délicats et douloureux pour la Catalogne et pour l’Espagne », peut-on lire sur cette lettre.

Contre-argument

Si la Fédération s’insurge de la situation, le circuit a tenu à répondre. Ce dernier explique que depuis 1991, les deux hymnes sont joués. Ainsi, l’hymne espagnol retentit en premier, suivi par celui de Catalogne. Concernant les drapeaux, même discours puisque depuis 1991, les deux drapeaux cohabitent sur la grille de départ de la F1.

En tout cas, la Fédération « souhaite que ce genre de situation ne se reproduise plus dans un événement de notre sport, et exige la collaboration spéciale à cet effet de la FIA, du FOM, du Conseil Supérieur des Sports du Gouvernement Espagnol et du Comité d’Organisation du Grand Prix d’Espagne de F1 ».