Que sont-ils devenus ? Le circuit de Reims-Gueux

2018-12-17T02:17:45+00:00lundi 17 décembre 2018|Formule 1|

Le sport automobile a connu de nombreux circuits au cours de son histoire. Bien avant les pistes que nous connaissons aujourd'hui, certains Grands Prix se déroulaient sur des portions de routes, sur des circuits créés pour l'occasion.

Aujourd'hui, direction Reims où se sont déroulés les Grands Prix de France de 1950 à 1966.

Reims-Gueux

Le circuit de Reims-Gueux a été utilisé pour la première fois en 1926, à l'occasion du deuxième Grand Prix de la Marne. De forme triangulaire, il passait par les communes de Thillois et Gueux. Aussi, les trois lignes droites du circuit n'étaient autre que la RN31, la CD26 et la CD27.

Le 25 juillet 1926, le deuxième Grand Prix de la Marne a lieu sur cette piste aménagée pour l'occasion. La première édition a eu lieu sur le circuit de Beine, long de 22 kilomètres. Il sera abandonné au profit de celui de Reims-Gueux, long de 7,8 kilomètres. La première victoire revient à François Lescot alias Jean Lebaudy selon le journaliste François Jolly sur une Bugatti.

Le Grand Prix de la Marne va se déroulait sur le circuit de Reims-Gueux de 1926 à 1937 (l'édition de 1932 a été annulée), avant d'être à nouveau couru en 1952. En 1932, l'Automobile Club de France fait courir le Grand Prix de France sur le circuit de Reims-Gueux. Le circuit sera à nouveau utilisé par l'ACF en 1938 et 1939. Ce n'est qu'en 1948 que le circuit accueille à nouveau des voitures sur ses routes. Le Grand Prix de France y est organisé jusqu'en 1951. Ainsi, le premier Grand Prix de France de F1 s'est disputé en Champagne !

A partir de 1953, le circuit de Reims contourne la ville de Gueux. Le Grand Prix de France revient en Champagne après un passage à Rouen. Ainsi, Reims va accueillir neuf Grands Prix de France de F1 entre 1953 et 1966. Outre la F1, le circuit accueille également des compétitions de Formule 2, d'endurance et de Formule 3.
Se déroulant quelques semaines après les 24 Heures du Mans, l'endurance venait ici prendre sa revanche à Reims-Gueux. Sa dernière utilisation a lieu le 11 juin 1972 après une compétition de motos. Le circuit est par la suite fermé.

Le circuit aujourd'hui

S'il empruntait des routes encore présentes, il reste quelques infrastructures présentes. Une grande partie des stands et des tribunes sont encore visibles le long de la D27. Depuis 2004, l'association "Les Amis du Circuit de Gueux'', restaure les vestiges du circuit, aujourd'hui classé au patrimoine monumental français.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteur. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.