Grand Prix de Bahreïn 2019 : Lewis Hamilton s'impose, Leclerc malchanceux

Par |2019-03-31T19:52:50+02:00dimanche 31 mars 2019|Formule 1|

La séance de qualifications a offert la sensation du week-end qui était attendue cette année, la première pole position de Charles Leclerc sur Ferrari. Il devance Sebastian Vettel et les deux Mercedes sur la grille de départ.

A quelques minutes du départ de ce Grand Prix, c'est une tempête de vent, bourrasques de sable qui vont s'inviter sur cette course. La température de l'air est de 24°C, la piste affiche 27°C.

Grand Prix de Bahreïn 2019

Tout le monde va retenir son souffle à l'approche du premier virage, Leclerc devant Vettel, puis Hamilton et Bottas en arbitres de luxe. Sur la troisième ligne Verstappen et l'étonnant Magnussen s'élanceront devant Sainz et Räikkönen.

Après le tour de formation, les 20 monoplaces regagnent leurs emplacement, à l'extinction des feux rouges le départ est donné, c'est un bon envol pour Sebastian Vettel qui prend le meilleur sur Leclerc, ce dernier sous la menace de Bottas qui perd une position fans le virage 3. Hamilton est sous la menace de Max Verstappen.
A l'arrière du peloton, il y a eu du grabuge, Stroll et Grosjean sont aux stands à l'issue du premier tour. A l'entame du second tour, Bottas fait une erreur au premier virage, Leclerc en profite pour récupérer une place, et quelques virages plus loin c'est Hamilton qui double le finlandais à son tour.

McLaren - Carlos Sainz

2/57 : Leclerc s'empare du meilleur tour en 1'36"602. Vettel, Leclerc, Hamilton, Bottas, Verstappen, Sainz, Magnussen, Räikkönen, Ricciardo et Pérez pour le top 10. Vettel mène la course pour 1"4 devant Leclerc et ce dernier signe à nouveau le meilleur tour en 1'36"383.
Drapeau Jaune : Un contact entre Max Verstappen et Carlos Sainz occasionne une gerbe d'étincelles sous la McLaren, le pilote espagnol est au ralentit... On suspecte une crevaison ou une casse de suspensions.

Le festival Charles Leclerc

A l'entame du 5e tour, Charles Leclerc est dans l'aspiration de Sebastian Vettel, les pilotes Ferrari sont déjà à la lutte. Et au 6e tour, Charles Leclerc prend l'aspiration, aidé du DRS... il fait le frein au premier virage et s'empare de la tête de course !
Charles Leclerc espère faire le trou rapidement, il creuse une avance de 1"6 sur Vettel. Carlos Sainz en pneus et en fin de peloton signe le meilleur tour en course en 1'35"842. Hamilton tente de survivre derrière Vettel mais accuse 2" sur l'allemand. Bottas est relégué à 4" de son coéquipier en 4e place.

Ferrari - Charles Leclerc

Räikkönen, Gasly et Albon sont déjà aux stands, le ravitaillement se présente mal chez Red Bull, et le français perd une place face à Albon dans les stands. Comme Charles Leclerc, Lewis Hamilton tire un peu au large du virage 10 dont la piste s'avère assez piégeuse !
Verstappen stoppe au tour 11, le néerlandais chausse les pneus Medium (jaunes). Drapeau Jaune : Kvyat est en tête-à-queue, il occupait la 7e position, il est victime d'une poussette de Giovinazzi. Bottas est dans les stands au tour 12, Hamilton gagne du rythme et revient dans le sillage de la Ferrari de Vettel.

Dans le tour 13, Leclerc et Hamilton sont aux stands, alors que Vettel n'avait pas le même rythme que la Mercedes. Avec un tour en 1'35"387, Max Verstappen s'empare du meilleur tour, mais perd une place face à Valtteri Bottas aidé de son DRS.
Au tour 14, Vettel s'arrête et chausse les pneus Medium, il ressort derrière la Mercedes de Lewis Hamilton. 15/57 : Leclerc, Ricciardo Hamilton, Vettel, Bottas, Verstappen, Räikkönen, Giovinazzi, Hülkenberg et Norris pour le top 10. Nico Hülkenberg établit le meilleur tour en course en 1'35"215. Mais en pneus Medium, c'est Charles Leclerc qui reprend ce dernier en 1'33"914.

La lutte des classes

Au tour 17, c'est un nouvel abandon pour Romain Grosjean, le pilote Haas n'est pas verni en ce début de saison. Leclerc en tête possède 4"4 sur Hamilton qui possède à tour 2"4 sur Vettel. Bottas est à 7"3 du podium, la Red Bull de Verstappen poursuit le finlandais à 2".

Red Bull Racing

Red Bull Racing

Lewis Hamilton commet quelques erreurs, la Mercedes semble en délicatesse avec son équilibre, il laisse Leclerc avec 5"8 d'avance et voit Vettel revenir dans la seconde. Le pilote britannique se plaint d'une dégradation de ses gommes arrières, Vettel peut activer son DRS. A l'entame du tour 23 et après le virage 4, la Ferrari de Vettel prend le meilleur sur la Mercedes d'Hamilton.
Lewis Hamilton tente de rester dans le sillage de Vettel, il est repoussé à 1"2. Lando Norris prend le meilleur sur Kimi Räikkönen pour le gain de la 7e place. 30/57 :  Leclerc, Vettel, Hamilton, Bottas, Verstappen, Hülkenberg, Norris, Räikkönen, Gasly et Pérez pour le top 10.

Une Racing Point qui attaque une Red Bull, celle de Verstappen pour se dédoubler... une impression de déjà-vu ! C'est Lance Stroll qui se dédouble, le néerlandais s'insiste pas et marque son second arrêt e chaussant les pneus Medium pour rallier l'arrivée avec un arrêt qui s'éternise. Et c'est le signal pour certains, Hülkennberg à son tour plonge dans la voie des stands.

Ultimes passes d'armes

Le leader Charles Leclerc dans son 34e tour compte 8"6 d'avance sur Sebastian Vettel. Ce dernier possède 5"2 d'avance sur son poursuivant, Lewis Hamilton. Le podium peut-il encore être modifié, que vous tenter les pilotes dans les 20 derniers tours ? Lewis Hamilton s'est arrêté au tour 34 pour opter pour les pneus Medium (jaunes).

Chez Ferrari, on couvre la stratégie des Mercedes, Vettel aux stands au tour 35 avec les pneus Medium. L'allemand ressort devant le pilote britannique d'une petit poignée de secondes. Et au tour 36, Leclerc est dans les stands Ferrari, il opte aussi pour les Medium. Lewis Hamilton s'empare du meilleur tour en 1'33"528.
Lewis Hamilton harcèle Sebastian Vettel, les deux hommes sont roues contre roues au virage 4... Drapeau Jaune : Lewis Hamilton tente la même manœuvre au virage 4 au large et passe Sebastian Vettel qui commet une erreur à la relance et par en tête-à-queue... Plus loin, ses pneus trop endommagés oblige l'allemand à demander à rentrer aux stands... les vibrations de ses pneus occasionnent la rupture de son aileron avant qui passe sous la monoplace. Sebastian Vettel est aux stands, chausse les pneus Soft et reprend la piste en 9e position.

En tête, Charles Leclerc s'illustre avec le meilleur tour en 1'33"411. 39/57 : Leclerc, Hamilton, Bottas, Verstappen, Hülkenberg, Ricciardo, Norris, Vettel, Räikkönen et Albon dans le top 10. Vettel s'est débarrassé de Räikkönenn pour le gain de la 8e place et oublie Norris avec le DRS pour s'emparer de la 7e place. Le pilote Ferrari va voir les deux Renault dans son viseur.

Dans le peloton, Räikkönen se défait de la Renault de Ricciardo et souhaite fondre sur la McLaren de Norris. Vettel est à 26" de Verstappen, le néerlandais est à 4" du poidium. Bottas est à 31" de Hamilton second, mais Leclerc en tête annonce des problèmes avec son moteur... Que se passe-t-il sur la Ferrari du monégasque... Charles Leclerc perd 2" au tour...

Scuderia Ferrari - Charles Leclerc

La Ferrari vient de perdre la puissance de ses batteries, il ne roule que sur le moteur thermique. Dans le tour 48, Lewis Hamilton s'empare de la tête de la course... Désormais Charles Leclerc possède 16" d'avance sur Bottas, il reste 6 tours, la Ferrari perd 7" au tour... Le monégasque ne va pas pouvoir conserver son podium.

54/57 : Hamilton, Bottas, Leclerc, Verstappen, Vettel, Hülkenberg, Norris, Räikkönen, Gasly et Ricciardo pour le top 10. Drapeau Jaune : Nico Hülkenberg est immobilisé dans le premier bac, un abandon pour le pilote allemand, et c'est pas mieux pour Daniel Ricciardo qui abandonne au même moment, au même virage.

Safety Car : Et l'immobilisation de la Renault de Hülkenberg oblige l'intervention de la Safety Car. Carlos Sainz abandonne à son stand sous régime de Safety Car. La course va-t-elle se terminer sous Safety Car ? C'est probable...

Le dernier tour s'annonce, Lewis Hamilton franchira la ligne en vainqueur devant Valtteri Bottas et Charles Leclerc qui sauve un podium grâce à la Safety Car. Max Verstappen sera classé 4e devant Sebastian Vettel. Lando Norris continue d'étonner le petit monde de la F1 avec cette 6e place. Kimi Räikkönen comme nom n° attribué est 7e, Pierre Gasly inscrit enfin les points chez Red Bull, Alex Albon inscrit aussi des points, Sergio Pérez est le dernier dans le top 10. Le meilleur tour en course est pour Charles Leclerc.

 

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.