La disparition tragique du pilote de F1, Ayrton Senna, ce 1er mai 1994 est certainement l'histoire la plus commentée, soulevant le plus de questions, celle qui revient chaque année avec des bouts d'anecdotes qui ressortent...

Des films, biographies, une comédie musicale, tout y passe pour se remémorer la Légende de "Magic" Senna. Mais Ilario Pax, lui, a imaginé ce qu'il aurait pu se passer si le brésilien était sorti indemne de cet accident, c'est le thème du roman : Imola, le jour d'après.

Quand et comment est venue cette idée de refaire l’histoire de l’après-Imola ?
J’ai attrapé le virus de la F1 au début de la saison 1991. A l’époque les stars s’appelaient Nigel Mansell, Alain Prost et bien entendu Ayrton Senna. La bataille entre les deux derniers cités fut particulièrement féroce et clivante. Soit on était pour l’un, soit on était pour l’autre. En tant que Français je soutenais mon compatriote et le brésilien ne figurait évidemment pas parmi mes favoris, c’est le moins que l’on puisse dire !
Après la retraite de Prost et cette belle réconciliation sur le podium du Grand Prix d’Australie 1993 mon regard sur Senna a changé. En devenant plus objectif j’ai pu me rendre compte à quel point il était un pilote et même un homme hors du commun. Et puis vint ce week-end cauchemardesque d’Imola 94. Tout semblait irréel. On avait l’impression que les drames n’allaient jamais s’arrêter. Il n’y avait pas eu d’accident mortel en Grand Prix depuis douze ans et là, coup sur coup, deux pilotes allaient perdre la vie devant les caméras du monde entier.

Ce fut un gros choc pour tous les fans de Formule 1. Ainsi s’achevait brutalement, contre le mur de Tamburello, la carrière et l’existence de l’un des plus charismatiques pilotes de tous les temps. Depuis ce jour, je me suis souvent posé la question de ce qu’il serait advenu s’il était sorti indemne de ce crash. A 10 centimètres près  c’est d’ailleurs ce qu’il se serait sans doute passé.
Puis, en y réfléchissant je me suis dit que ce serait une bonne idée pour publier une nouvelle. Je me suis mis au travail au début de l’année 2017. De fil en aiguille la nouvelle s’est transformée en un gros fichier Word de près de 200 pages, le format d’un roman. Grâce aux services d’auto-publication proposés par Amazon, je me suis dit « pourquoi ne pas tenter de le publier » . Les 25 ans de la mort d’Ayrton Senna approchant, c’était le moment ou jamais.

Pourquoi Ayrton Senna et pas un autre pilote ? La tragédie de sa disparition aide à recréer un autre mythe ?
Ayrton Senna avait déjà atteint le statut de mythe même avant sa mort. J’avais eu la chance de suivre certaines de ses courses en direct et j’avais une bonne culture de la F1 des années 90. Le choix était donc presque évident. Si je n’avais pas vécu le choc de sa mort en direct je pense que cette idée ne me serait jamais venue à l’esprit. Mais avec lui on avait tous les ingrédients pour une belle histoire.

Est-ce que le défi de la réécriture était facile avec tous les faits historiques que comporte la F1 ?
Quand j’ai commencé à écrire le roman je tenais absolument à imaginer une histoire crédible. J’ai donc passé beaucoup de temps à me documenter. J’ai lu ou relu à peu près tout ce qui s’est écrit sur Ayrton Senna et je me suis replongé dans mes revues de ces années-là.
J’ai aussi revisionné certains Grands Prix de l’époque. Dans ce livre, hormis la présence d’Ayrton Senna, tout est rigoureusement authentique. Enfin je l’espère. En revanche sa présence dans ce monde parallèle a des conséquences, parfois importantes, parfois étonnantes, sur la carrière ou la vie d’autres protagonistes bien réels du roman.

Quel était le but de cette réinterprétation de l’histoire, susciter la curiosité, l’émotion ?
A l’origine je ne pensais même pas qu’il serait envisageable de publier cette histoire. C’était un plaisir un peu personnel motivé par un certain goût de l’écriture. Puis, lorsque plongé dans la rédaction d’un chapitre, je me surprenais à croire que tout cela était vrai, je me suis dit qu’il fallait peut-être envisager de partager cette fiction avec les nombreux fans d’Ayrton Senna. Je n’avais pas grand chose à perdre à essayer. Au pire cela aurait fait un bide mais j’aurais vécu une expérience intéressante.

Combien de temps au total faut-il pour refaçonner une histoire comme cela ?
C’est difficile à quantifier mais en comptant le temps passé à rassembler et compiler la documentation, l’écriture, la relecture, le choix de la couverture et maintenant la promotion du livre cela se chiffre évidemment en plusieurs dizaines d’heures voire plus.

N’y avait-il pas une crainte de décevoir les fans en inventant une histoire alternative qui pouvait décevoir ?
Je me suis effectivement posé cette question au moment de cliquer sur le bouton « publier ». Je m’attendais d’ailleurs à recevoir des critiques acerbes mais pas forcément par rapport à l’histoire en elle-même mais plutôt pour avoir en quelque sorte « osé » ressusciter le mythe. A ma grande surprise il n’en a rien été. En rencontrant certains lecteurs fans d’Ayrton Senna j’ai même pu me rendre compte que je leur avais procuré beaucoup d’émotions et de joie et c’est extrêmement gratifiant.

Les premiers retours des lecteurs sont très bons, ils ont adoré l’originalité de l’histoire, est-ce que cela donne envie de plancher sur de nouvelles idées ?
Au rythme actuel « Imola le jour d’après » se sera écoulé à 1000 exemplaires d’ici à la fin de l’année. Cela dépasse, et de loin, mes espoirs les plus fous. Tout seul dans mon coin, sans soutien de la part d’une maison d’édition et avec un seul et unique point de vente ce livre aura dépassé les résultats de plus de 90% des publications.
Evidemment cela m’a donné énormément confiance et les témoignages enthousiastes que je reçois quasi-quotidiennement me font chaud au cœur. Après un sujet aussi fort, le plus compliqué va être de ne pas décevoir ou de ne pas refaire la même chose. J’ai quelques idées en tête. Je songe d’ailleurs à publier d’autres textes sur mon blog https://ilariopax.com pour avoir le retour direct des lecteurs.

Si l'aventure de "Imola, le jour d'après : Et si Ayrton Senna avait survécu" vous tente, vous pouvez vous le procurez ici ou... participer au Jeu Concours dès demain sur notre page Facebook.