Jacques Villeneuve : "Williams n'est plus une écurie de course"

Par |2019-04-16T02:58:49+02:00mardi 16 avril 2019|Formule 1|

Outre les résultats absents pour Williams, l'ex-pensionnaire de l'écurie et Champion du Monde en 1997 avec cette même équipe, Jacques Villeneuve considère que la structure n'est plus une écurie de course.

Le pilote canadien fait le parallèle entre l'idée des budgets plafonnés et les profits de certaines écuries, comme Williams, même s'ils restent la lanterne rouge de la F1.

Williams, encore une écurie de course ?

Liberty Media qui est à la tête de la F1 tente d'imposer les budgets plafonnés pour les prochains Accords Concorde qui régissent la discipline. Ces derniers seront signés l'an prochain pour une mise en application en 2021 et les discussions sur les budgets sont au centre du débat.

Mais pour Jacques Villeneuve cette limite budgétaire pour les écuries est une erreur pour la F1. C'est au Journal de Montréal qu'il a exposé sa vision de la F1 d'aujourd'hui et les dérives que pourraient avoir ces décisions.
"La F1 est censée représenter la démesure totale, elle a été bâtie ainsi et ce n'est plus le cas aujourd'hui. C'est devenue une course à l'économie. On limite à 3 moteurs par saison, si ce quota est dépassé, les équipes sont pénalisées, ce n'est pas de la F1, ça !"

La course aux profits

L'objectif est à terme d'obtenir un plafond à 150 millions par an d'ici à 2023 en commençant par une limite à 200 millions en 2021 et enfin 175 en 2022. Les contrats des pilotes seraient exclus de cette limite, mais Jacques Villeneuve y voit une autre dérive.

"Si on exige une restriction, certains vont dépenser la totalité du budget autorisé comme Mercedes ou Ferrari et d'autres vont se laisser une marge destiné à des profits. Williams a rendu ses comptes publics pour l'exercice de l'an dernier et ils présentent un bénéfice de 16 millions de dollars. Cela veut dire qu'ils font des profits, ils veulent faire plaisir aux investisseurs plutôt que gagner en F1, c'est de l'argent qu'ils n'ont pas investi dans l'écurie de course."

Jacques Villeneuve fait un petit raccourci entre la structure de course Williams Racing et la maison mère Williams Grand Prix Holdings PLC et ses filiales Williams Engineering. Quant au budgets des écuries, selon RaceFans.net, Ferrari serait au sommet avec 408 millions de dollars pour la saison 2019, Mercedes suit avec 398 millions et Red Bull dépensant également 308 millions de dollars. En additionnant les budgets de ces 3 écuries, elles dépensent plus que les 7 autres réunies.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.