La Red Bull-Honda avec le "Party Mode" en 2019

Par |2019-01-08T13:01:06+01:00mardi 8 janvier 2019|Formule 1|

Red Bull va entamer en 2019, une nouvelle relation avec le motoriste Honda. Un contrat a été signé jusqu'en 2020 dans l'espoir de contester la suprématie de Mercedes et Ferrari.

Beaucoup d'interrogations planent sur leur niveau de performance, mais le "Party Mode" utilisé en qualifications pourrait aider les monoplaces de Milton Keynes.

Red Bull-Honda en mode Fête !

C'est une relation de 14 saisons qui s'achève entre Red Bull et Renault. Une association qui aura donné 8 titres de Champion du Monde, pilote et constructeur, de 2010 à 2013. Las des problèmes de performances et/ou de fiabilité, Red Bull a décidé de casser son contrat car entre-temps, Renault est redevenu une écurie à part entière faisant perdre à Red Bull son statut d'écurie usine.

C'est exactement cette relation que cherche à nouer Red Bull avec Honda dont les moteurs sont uniquement présent à Milton Keynes et à Faenza dans les Toro Rosso. Le motoriste japonais de son coté clame qu'en terme de performances, ils sont revenus, voire, ont dépassé leur homologue français. C'est difficile à en juger du simple fait qu'ils ne propulsaient que Toro Rosso en 2018, une écurie de milieu de grille.

Mais le Dr Helmut Marko estime déjà que les gains apportés par Honda vont permettre à Red Bull de se rapprocher de Mercedes et Ferrari. "Les chiffres nous rendent très optimistes y compris en ce qui concerne les performances" a déclaré Helmut Marko à Motorsport.

"Pour la première fois, nous pourrons également disposer d'un 'Party Mode'. Le moteur Honda est déjà légèrement supérieur au bloc Renault. Si nous combinons nos données GPS avec les données de Honda, alors cela nous place au niveau de Mercedes et Ferrari." Ce "Party Mode" évoqué est une cartographie optimisée disponible et utilisée par Mercedes puis Ferrari pour la dernière session des qualifications. C'est à ce moment-là que la puissance maximale est délivrée par le bloc V6 Turbo hybride.

Bien que Red Bull ne pouvait pas rivaliser à la régulière au championnat, ils ont néanmoins remporté 4 courses. Le défi est encore plus grand en 2019 où sur le plan comptable on ne pourra leur opposer que ces 4 victoires acquises en 2018.
Quant à Honda, malgré un programme laboratoire avec Toro Rosso, les progrès semblaient bien réels, pendant que dans le même temps, McLaren pourtant équipée du même bloc Renault que Red Bull sombrait un peu plus dans la crise.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.