La réglementation 2019 va coûter cher !

2018-11-08T19:51:41+00:00jeudi 8 novembre 2018|Formule 1|
  • Williams

La saison prochaine, les ailerons avants et arrières des F1 seront modifiés. Mais cette nouvelle réglementation visant à améliorer les dépassements a un coût !

A partir de la saison prochaine, les ailerons avants seront plus larges de 2 cm, plus profonds de 2,5 cm et commenceront 2,5 cm plus loin par rapport à l’essieu avant. Il sera également composé de 5 profils différents, non superposables. L’aileron arrière connait des changements puisqu’il sera plus large, avec un écart plus important de 2 cm lorsque le DRS est activé.

L’ensemble de ces changements visent à réduire les turbulences des voitures suiveuses. Ils servent également à favoriser les dépassements. Les premières données annoncées par l’équipe aéro du groupe de travail de la F1 fait état d’un effet de dépassement amélioré de 25 à 30%. Les premiers essais ont eu lieu en Hongrie, lors des essais prévus après le Grand Prix.

Une nouvelle réglementation coûteuse

Bien que la nouvelle réglementation vise à augmenter le spectacle en piste, avec plus de dépassements, cette dernière a un coût.

Ainsi, selon Red Bull, le coût est estimé à 15 millions d’euros de plus sur la voiture 2019. La cause ? L’aileron avant a une influence sur l’ensemble de la voiture. Il faut donc revoir l’aérodynamique du package complet pour que l’aileron avant s’intègre parfaitement à la voiture 2019.

Reste à savoir si ce changement aura l’effet escompté.