Dans la longue Histoire de la F1, certains écuries y ont laissé leur empreinte, c'est le cas de Brabham. Le nom est absent des paddocks depuis 1992, est-il possible à l'avenir d'y revoir ce patronyme légendaire ?

Aujourd'hui c'est le fils de Jack Brabham, David, qui a récupéré les ayants droits de la marque après une longue bataille juridique. Et le nom de Brabham fait toujours rêver, les fans comme les patrons d'écuries qui voient là une formidable opportunité de surfer sur la vague de la nostalgie.

D'ailleurs, David Brabham lui-même va pouvoir retourner aux 24 Heures du Mans en tant que patron de son écurie éponyme avec sa BT62, un temps annoncé en 2022, le projet a-t-il été retardé à cause du Covid ?

Brabham, bientôt de retour en F1 ?

En 2019 ce dernier avait révélé que de nombreuses personnes avaient tenté de récupérer le nom Brabham. Il y a eu plusieurs conversations mais au final rien n'a abouti par manque de crédibilité et de fonds nécessaires au rachat avant que David Brabham ne se ravise et ne veule plus vendre son nom.

Plusieurs cas possibles ont été évoqués au retour de Brabham en F1, comme au début des années 2010 avec le projet de Franz Hilmer, le fondateur de Formtech qui souhaitait aligner une écurie sous le nom de Brabham Grand Prix. Ce n'est qu'en 2013 que David Brabham a réussi à récupérer le droit d'exploiter son propre nom pour une structure.

Le dernier podcast In the Fast Lane du Grand Prix d'Australie a publié son dernier épisode, avec l'ancien pilote de F1, trois fois vainqueur des 24 Heures du Mans. David Brabham a rejoint les co-animateurs de In the Fast Lane, Matt Clayton et Michael Lamonato, pour parler de son appartenance à une dynastie mondiale de la course automobile, de ses débuts en F1 avec Brabham et Simtek, de ses succès à travers plusieurs disciplines et ses émotions liées au développement de la Brabham BT62 en Australie.

David Brabham a poursuivit en évoquant la probabilité d'un retour du nom Brabham sur la grille de la Formule 1, admettant que si la bonne offre se présentait, il pense que ce serait formidable.

"Est-ce que ce serait formidable de voir Brabham revenir en Formule 1 ? Absolument... Je pense que le plafond budgétaire est une très bonne idée, cela ouvre beaucoup plus d'opportunités pour les gens. Ce n'est pas quelque chose qui est sur mon bureau en ce moment, c'est sûr, mais on ne sait jamais, un jour il pourrait revenir en Formule 1", a déclaré Brabham.

"Si quelque chose en Formule 1 se présentait, ça ne peut pas être n'importe quoi, il faut que ça ait l'air bien et d'avoir le bon soutien. Parce que j'ai été en Formule 1 sans le bon soutien et je ne vais pas recommencer, donc il faudrait avoir un financement important pour nous décider de revenir en F1."

📸 Retrouvez notre album photo du Grand Prix de France Historique 2021 au Circuit Paul Ricard.

47 D'Ansembourg Christophe (BE), Brabham BT49, Year 1982, action, during Le Castellet Motors cup,