Liberty Media s'attaque au "garage virtuel''

2018-04-21T00:55:37+00:00 samedi 21 avril 2018|Formule 1|
  • Liberty Media

Alors que Liberty Media commence doucement sa révolution, le propriétaire de la F1 compte s’attaquer aux « garages virtuels ».

Certaines équipes utilisent le « garage virtuel » durant les week-ends de course. Ainsi, ce garage se trouve généralement à l’usine et est en liaison avec le stand. Seulement, Liberty Media compte les supprimer pour réduire les coûts, si on en croit RaceFans.

Un moyen de contourner le règlement

Le « garage virtuel » est un moyen de contourner les dernières restrictions en matière de personnel. Le nombre en est limité et le couvre-feu est imposé. Aussi, il permet aux équipes d’étudier leurs options de stratégie de course dans les moindres détails en temps réel pendant les courses. Cela leur permet de choisir rapidement entre différentes options tactiques et de réagir immédiatement aux changements de la course, tels que le déploiement de la voiture de sécurité.

Outre réduire les coûts des équipes, Liberty Media estime que cela améliorera la qualité des courses et augmentera l’importance des pilotes par rapport aux ingénieurs.