Pas de contrat entre la ville de Miami et la F1

2018-07-11T08:23:58+00:00mercredi 11 juillet 2018|Formule 1|

En mai, Le conseil municipal de Miami a approuvé la résolution 4100 qui permet de mettre en place un accord avec Liberty Media pour accueillir la F1. Mais le contrat n'est toujours pas finalisé, comme le demande la résolution.

La résolution 4100 se veut claire et impose des limites. Ainsi, elle impose la finalisation de l’accord le 1er juillet 2018 au plus tard. Or, cette date n'a pas été respectée. Stephanie Severino, directrice adjointe du bureau des communications de Miami, affirme auprès de Forbes que "pour le moment, le contrat n'a pas été finalisé''.

Plusieurs obstacles au Grand Prix de Miami

La F1 à Miami semblait être un beau rêve de la part de Liberty Media. Assumant les frais d'hébergement au calendrier, le propriétaire de la F1 partage la promotion de cet évènement avec Stephen Ross, milliardaire et propriétaire de l'équipe des Dolphins.

Cependant, plusieurs problèmes se posent. Le premier concerne la piste. Sur le plan initial, la F1 passe par ce qu'on appelle la "Parcel B''. Or, cette parcelle appartient au comté de Miami-Dade et est aujourd’hui un parc. Son propriétaire refuse ainsi le passage de la F1 sur sa parcelle.

Aussi, les résidents ne sont pas favorables à cette course. L'idée d'une augmentation de leur facture fiscale ne semble pas les réjouir. Il y a également la perturbation de la circulation sur quatre mois.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.