FFSA GT, Pau : Palette/Blanchemain du IMSA Performance domptent Pau de nuit

Par |2019-05-19T00:27:31+02:00dimanche 19 mai 2019|FFSA GT|

La première course du meeting de Pau va se dérouler dans des conditions humides avec la pluie qui s'est abattue avant le départ.

En FFSA GT - GT4, c'est un départ lancé qui est donné et qui lâche les 40 GT4 ans les rues Paloises. Robert Consani passe le poleman Alain Ferté avant le virage de la Gare, une Alpine en double une autre pour le leadership...

Pau, Course 1

Certains sont partis en pneus slicks, d'autres en pneus pluie, Alain Ferté au virage du parc Beaumont pousse Julien Lambert de la Porsche AGS Events.

Ce dernier plus véloce que l'Alpine de Robert Consani, vire en tête dès le second tour. Alain Ferté a fait un stop à la fin du premier tour, a changé les pneus, mais l'Alpine roule en crabe.

L'Audi R8 d'Orhès Racing d'Olivier Pernaut est déjà aux stands.Le temps minimum dans les stands pour changer les pneus est de 3 minutes.

Les péripéties continuent en piste avec des têtes-à-queue comme celui de Gilles Lallement de la Ginetta du CMR et qui pièges la Mercedes AMG du AKKA-ASP de Benjamin Ricci.

Ce tracé de Pau est un piège entre les rails par temps sec, mais quand la pluie s'en mêle c'est une loterie qui s'offre aux 40 GT4 en piste. Nicolas Gomar le rappelle "le tracé de Pau, il faut le respecter, mais là dans ces conditions, il faut lui donner beaucoup d'amour."

La pluie perturbe la course

Julien Lambert est en toujours en tête après 15 minutes de course sur la Porsche du AGS Events devant Stéphane Lémeret sur l'Alpine du CMR. Robert Consani est en 3e place sur l'Apine du team Speed Car.

Après 17 minutes de course, au niveau de l'entrée des stands la BMW de Romain Brandela à l'aspiration de la Mercedes-AMG AKKA-ASP de Jean-Luc Beaubelique, entre en contact l'une et l'autre. Est-ce la BMW qui percute la Mercedes ou cette dernière qui perd l'adhérence toute seule et amène la BMW dans le mur ?

Full Course Yellow : la course est sous neutralisation par le régime de la Full Course Yellow et la fenêtre d'arrêts aux stands pointe après quelques minutes. Alors que la Safety Car est en piste, la plupart des équipes décident de faire l'arrêt aux stands

Changements de pilotes

Il reste 22 minutes et la course est toujours neutralisée, l'Alpine CMR de Pierre-Alexandre Jean est équipée de pneus slicks, les prévisions météo annonçait une accalmie et c'est le contraire qui se produit, la pluie s'intensifie. Pierre-Alexandre est second derrière Nicolas Gomar, va-t-il réussir à rallier le drapeau à damier avec ses gommes ?

Il restera 12 minutes de temps de course quand la Safety Car va rentrer aux stands. Nicolas Gomar relance la meute mais creuse l'écart face à l'Alpine de Pierre-Alexandre Jean.
Comme prévu en pneus slicks, Jean et son Alpine rétrogradent au classement, Steven Palette avec l'Audi est second, Christophe Carrière sur la Porsche du AGS Events.

Il reste 6 minutes de course, Steven Palette sur l'Audi de l'IMSA Performance revient fort sur le leader Nicolas Gomar et sa Porsche.
Comment a-t-on anticipé la pluie chez IMSA Performance, on a joué de la "stratégie du restaurant", l'équipe a appelé un restaurant à Bayonne pour savoir s'il était possible de manger en terrasse, non, le pluie est là !

FFSA GT - IMSA Performance

Steven Palette finit par doubler la Porsche de Nicolas Gomar dans les virages du parc Beaumont. Les conditions de roulage sont toujours dantesques ! En Am, les Porsche du AGS Events occupent les 4 premières places, un quadruplé de l'écurie.

Victoire pour Michaël Blanchemain et Steven Palette qui s'imposent pour IMSA Performance sur l'Audi R8. En Am, Nicolas Gomar et Julien Lambert terminent second au général et premier des Am. Sur la troisième marche du podium au général on retrouve Christophe Carrière et Didier Dumaine du AGS Events, un équipage Am, également. Le podium en Am se compose des deux derniers duos cités du AGS Events et de Gilles Vallenet et Eric Herr sur une autre Porsche du AGS Events.

Le meilleur tour en course revient au local de l'étape, Mike Parisy sur la Mercedes-AMG du AKKA-ASP, un volant qu'il partage avec Fabien Barthez, son temps est de : 1'32"247.

FFSA GT - AGS Events

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.