FFSA GT Paul Ricard : victoire du duo Jean – Sancinena lors de la Course 2

2018-10-21T14:12:29+00:00dimanche 14 octobre 2018|FFSA GT|

Deuxième et dernière course de la saison pour le FFSA GT. Les titres se jouent sur cette ultime course.

Trois équipages peuvent être titré sur la catégorie Pro-Am tandis que deux sont encore titrables en Am. Matthew George au volant de l’Aston Martin Vantage GT4 #144 part de la pole position. Il devance la Mercedes AMG GT4 #87 pilotée par Jim Pla et l’Alpine A110 GT4 #36 pilotée par Pierre-Alexandre Jean.

Départ de la course, le poleman perd la tête de la course au profit de la #87 et la #36. Crevaison pour la Ginetta G55 GT4 #71 dans le premier tour de course. A la fin du premier tour, la #87 mène devant la #36 et la Porsche Cayman GT4 #27 pilotée par Steven Palette. La BMW M4 GT4 #101 pilotée par Stéphane Tribaudini est aux stands à la fin du premier tour tout comme la 3. La #71 pilotée par Nicolas Schatz est arrêtée au virage n°9. Abandon de la BMW M4 GT4 #3 pilotée par Julien Piguet.

Jim Pla et AKKA-ASP Team en tête de la course

La #101 reprend la piste alors que la tête de course entame son 3e tour. Pas de changement en tête de la course. L’Alpine A110 GT4 #26 pilotée par Soheil Ayari montre des flammes mais sans nécessité l’arrêt de sa voiture. La #144 est 3e de la course, devant la #27, la BMW M4 GT4 #17 pilotée par Ricardo Van der Ende. Le leader du championnat Pro-Am, l’Audi R8 LMS GT4 #42 pilotée par Gregory Guilvert est 13e du classement. La Ginetta G55 GT4 #8 pilotée par Benjamin Larriche est 29e.

Du coté de la catégorie Am. La Ginetta G55 GT4 #4 pilotée par Rodolphe Wallgren est 31e. Tandis que son adversaire pour le titre, la Porsche Cayman GT4 #25 pilotée par Nicolas Gomar est 22e.

Matthew George et son Aston Martin reprennent la tête

Matthew George au volant de la #144 prend le meilleur sur Pierre-Alexandre Jean au volant de la #36 et récupère ainsi la 2e place. Au 8e tour, la #144 prend la tête de la course, laissant la place de dauphin à Jim Pla au volant de la #87.

La Porsche Cayman GT4 #18 pilotée par Clément Dub, l’Alpine A110 GT4 #61 pilotée par Jean-Bernard Bouvet, et l’Audi R8 LMS GT4  #5 pilotée par Lonni Martins se battent pour le gain de la 11e place. La #61 prend le meilleur et relègue la #18 à la 12ème place.

Les premiers changement se font un peu avant la mi-course. Tandis que la Porsche Cayman GT4 #72 pilotée par Didier Dumaine s’immobilise au virage n°12. Il parvient à repartir direction les stands.

La valse des stands

La #36 pilotée par Pierre-Alexandre Jean s’arrête au 12e tour, quelques minutes avant la mi-course. Il est le premier des leaders à effecuter le changement obligatoire. Le leader de la course s’arrête à la fin du 13e tour. Il laisse Jim Pla au volant de la #87 en tête de la course. Mais il s’arrête au tour suivant. Tous les pilotes se sont arrêtés.

La #87 pilotée par Jean-Luc Beaubelique est en tête devant Holder James au volant de la #144 et de la #36 ainsi que de la BMW M4 GT4 #17 pilotée par Éric Debard. L’Alpine A110 GT4 #61 est pénalisée d’un stop and go pour avoir poussé la Porsche Cayman GT4 #1 hors de la piste plus tôt dans la course.

Contact entre Sancinena et Holder

Un contact avec Pierre Sancinena #36 oblige James Holder #144 a rentrer aux stands pour changer son pneu avant droit crevé. L’incident est sous enquête des commissaires. Le leader du championnat, la #42 pilotée par Fabien Michal est 11e. La #8 pilotée par Robert Consani est elle 17ème.

Du coté des Am, la #4 pilotée par Rodolphe Wallgren est 20e. Son adversaire au titre, la #25 pilotée par Julien Lambert est 16e. La bataille est dure entre la BMW M4 GT4 #100 pilotée par Romain Brandela et la #5 pilotée par Christophe Hamon. La #100 reste en 8e position.

En tête de course, la #87 possède un peu plus de 4 secondes d’avance sur la #36 alors qu’il reste à peine 10 minutes de course. Mais elle perd une seconde en moins d’un tour. La #36 pilotée par Pierre Sancinena se rapproche dangereusement. Et le leader du championnat remonte aussi dans le classement. La #42 est à la 10e place.

Victoire pour l’équipage #36 du team CMR

La #36 pilotée par Pierre Sancinena et James Holder sont au coude à coude. La #36 manque de percuter la #87 qui conserve la tête de la course. Il reste un peu moins de 5 minutes de course. La #42 est désormais 9e après un dépassement sur la #27 pilotée par Mickael Blanchemain.

Pierre Sancinena #36 retente un dépassement et finit par passer. Mais la #87 reste dans ses échappements. La #11 pilotée par Sylvain Noel est immbolisé en bord de piste au virage n°15. Fabien Michal à bord de la #42 est désormais 8e. L’équipe Saintéloc Racing #42, leader du championnat est en bonne position pour remporté le titre Pro-Am. Du coté des Am, la #4 est 19e tandis que la #25 est classée 14e.

Pierre Sancinena franchit la ligne d’arrivée en tête devant la #87 et la #64 pilotée par Olivier Jouffret.