La FIA F2 nouvelle génération se dévoile

2017-08-31T14:13:49+00:00jeudi 31 août 2017|FIA F2|

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Bien qu’il y ait eu des fuites, la nouvelle FIA F2 se dévoile officiellement aujourd’hui. Elle remplacera la Dallara GP2/11 actuellement utilisée.

Les premières informations ont indiqué que la nouvelle voiture changera d’un point de vue aérodynamique. Aussi, beaucoup de pièces vont être conservées pour réduire les coûts. Selon les estimations, chaque châssis coûtera un million d’euros. La suspension, les freins, le volant, l’électronique, les pneus, les amortisseurs et l’embrayage de la Dallara GP2/11 seront conservés. Le capot moteur sera également revu, tout comme les ailerons. Du côté du look, Bruno Michel a assuré que la voiture serait proche d’une F1. Cela signifie l’introduction du Halo dès la saison prochaine.

Comme dit avant, la nouvelle F2 est pourvue du Halo. Cette voiture doit participer aux championnats 2018 à 2020. Le moteur est un Mecachrome 3,4L turbocompressé de 620 chevaux. Deux séances d’essais sont prévues en décembre prochain avant une livraison de la première voiture mi-janvier et de la seconde mi-février.

« Je suis très heureux de pouvoir présenter notre nouvelle voiture pour le prochain cycle de trois ans du Championnat de FIA F2. Notre objectif a toujours été de fournir une voiture puissante, sûre et stimulante qui encouragera le dépassement, et grâce au nouvel ensemble aérodynamique, nous croyons que cette voiture améliorera les courses et offrira encore plus de divertissement à nos fans. Notre philosophie a toujours été de faire face à cela avec le contrôle des coûts pour les équipes, et nous pensons que la F2 2018 continuera de limiter les coûts opérationnels et constitue un paquet attrayant pour nos équipes ».

« Enfin, et surtout, la F2 2018 correspond aux dernières normes de sécurité de F1. Nous avons une solide expérience en matière de sécurité, ce qui a été un objectif principal lors du processus de conception. Je crois que la F2 2018 est la bonne voiture pour la prochaine étape de notre championnat, tout en fournissant une voiture de course digne pour la dernière étape de l’échelle du sport automobile pour nos pilotes dans l’espoir d’atteindre leur ambition ultime : un siège de course en F1 », déclare Bruno Michel, responsable de la FIA F2.

Les images de la nouvelle F2

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_images_carousel images= »28481,28480,28478,28477,28476,28475″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]