Nyck de Vries : "En F1, il n'y a aucune garantie"

Par |2019-10-07T14:02:29+02:00lundi 7 octobre 2019|FIA F2|

Malgré sa victoire au championnat du monde de FIA F2 2019, le pilote hollandais ne sera pas aligné en F1 pour la saison prochaine.

Parfois, même en visant les étoiles, on ne décroche pas forcément la Lune. Nyck de Vries en sait quelque chose : malgré trois saisons en FIA F2 et la victoire finale au terme du championnat 2019, le pilote ART Grand Prix n'a pas trouvé sa place au sein d'une écurie de Formule 1 pour 2020. Sauvé in-extremis de la saison blanche grâce à une place chez Mercedes en Formule E aux côtés de Stoffel Vandoorne, de Vries estime n'avoir rien pu faire pour remédier à la situation  : "J'ai eu quelques contacts (avec des écuries de F1) mais il n'y a pas eu assez de mouvement. Chacun est resté plus ou moins à sa place."

FIA F2 Monaco départ course 1 2019

Nyck de Vries a dominé cette saison avec ART Grand Prix

En effet, contrairement à un hiver 2018 marqué par de nombreux gros transferts, comme celui de Daniel Ricciardo chez Renault ou de Charles Leclerc chez Ferrari, la saison 2019 s'est révélée être relativement sobre en matière de changement de baquets. Certains pilotes, à l'instar de Valtteri Bottas et de Romain Grosjean, étaient pressentis pour libérer leur baquet, permettant ainsi à d'autres pilotes d'écuries de milieu de plateau de monter en grade, afin de libérer eux-mêmes de la place pour de jeunes talents. Il n'en a pas été le cas, et la grille 2020 est presque inchangée. Même si Red Bull, Alfa Roméo, Toro Rosso et Williams n'ont toujours pas annoncé leur future line up, il y a peu d'espoir pour le pilote hollandais d'y trouver place.

À lire aussiLa FIA dévoile le calendrier 2020 de la F1

Pas de F1 pour de Vries

Nyck de Vries, simple spectateur de la situation, s'est retrouvé malgré lui sur le banc de touche. Une situation inhabituelle pour un champion de l'antichambre de la F1 : "Sur les cinq dernières années, le champion de la catégorie (GP2 puis FIA F2) a été promu en Formule 1, voire trois venant du championnat l'année dernière (George Russell, champion en 2018, Lando Norris 2ème et Alexander Albon 3ème). Il n'y a aucune garantie en F1, et j'en suis conscient. Je n'ai aucun contrôle sur cela, donc je n'ai pas à m'en soucier."

De Vries débutera prochainement en électrique le 22 novembre prochain, à l'occasion de l'ePrix de Dariya, en Arabie Saoudite. Le futur pilote Mercedes sera également réquisitionné par Toyota en LMP1 courant décembre, à l'occasion du rookie test du championnat WEC à Bahreïn.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.