La Super Licence, quels sont les pilotes éligibles en 2018 ?

2018-01-09T02:32:14+00:00mardi 9 janvier 2018|FIA F2, FIA F3, FV8 3.5, GP3|
  • Oliver Rowland DAMS GP2

La Super Licence est le Graal pour les pilotes. Grâce au 40 points récoltés dans les divers championnats, un pilote obtient ainsi un quart des conditions pour accéder à la F1. Quels sont les pilotes éligibles en 2018 ?

Pour être pilote de F1, il faut respecter certaines conditions. Il faut être âgé d’au moins 18 ans, avoir parcouru 300 kilomètres dans une F1, passer un test sur les règlementation en vigueur et avoir 40 points. Cette dernière condition s’étale sur les résultats des trois dernières années.

Pour avoir 40 points, les résultats dans les différents championnats sont importants. Aussi, à partir de la saison prochaine, pour participer à une séance d’essais libres 1, le pilote devra avoir participé à au moins six courses en FIA F2, ou avoir accumulé 25 points de Super Licence dans le championnat dans lequel ils évoluent.

Les éligibles

Plusieurs pilotes sont éligibles à la Super Licence sur le critère des points. Si on regarde les résultats en FIA F2, FIA F3, GP3, Formula V8 3.5, voici les pilotes qui peuvent courir en F1 dès 2018.

Champion de Formule Renault 3.5 en 2015, 3e du dernier championnat FIA F2, Oliver Rowland dispose de 63 points pour sa Super Licence. Le champion FIA F3 2017 Lando Norris dispose également des points, avec 62. Luca Ghiotto, 4e du dernier championnat FIA F2, a 54 points. Le champion GP3 2017 George Russell dispose de 51 points. Max’ Günther, 3e du dernier championnat FIA F3, a 48 points, soit un point de mieux que Jack Aitken, vice-champion 2017 de GP3. Joel Eriksson, vice-champion 2017 de FIA F3, a 43 points, soit un de mieux qu’Artem Markelov, vice-champion FIA F2 en 2017. Enfin, Louis Delétraz dispose de 42 points.

Les pilotes ayant entre 39 et 20 points

De nombreux pilotes sont à la porte de la condition d’obtention de la Super Licence. Ainsi, la plupart des championnat offre au moins 20 points en cas de titre.

Le plus proche est Alex Albon, vice-champion 2016 en GP3, qui a 27 points. Antonio Fuoco, le coéquipier de Louis Delétraz la saison prochaine, dispose de 26 points. Egor Orudzhev, 3e du championnat 2017 de Formula V8, a le même nombre de points. Aussi, Nyck de Vries a 23 points, Sacha Fenestraz 22 points, Nirei Fukuzumi 21 points, Nicholas Latifi et Pietro Fittipaldi 20 points.

Les autres ?

Notre étude s’est arrêté au dix premiers des championnats FIA F2, FIA F3, GP3 et Formula V8.

Entre 19 et 10 points, on retrouve de nombreux pilotes. Ainsi, Matevos Isaakyan est le premier avec 19 points. Ralf Aron en dispose de 18, Jake Hughes et Dorian Boccolacci 17, Callum Ilott 16, Norman Nato et Anthoine Hubert 14, Nobuharu Matsushita et Guan Yu Zhou 13, Roy Nissany 12, Jehan Daruvala 10.

Enfin, René Binder dispose de 9 points pour sa Super Licence, Alfonso Celis Jr 8, Giuliano Alesi 7, Yu Kanamaru 5, Ferdinand Habsburg 4, Alessio Lorandi 3, Ryan Tveter et Konstantin Tereschenko 2, Arjun Maini, Nikita Mazepin et Diego Menchaca 1 point.