Dernier meeting du championnat 2016 de Formula V8. En arrivant à Barcelone, ils étaient sept à pouvoir remporter le titre. C'est finalement Tom Dillmann qui remporte le titre. Arden remporte le titre des équipes.

Tom Dillmann impose dès la première séance le ton et s'empare de la tête du classement. Il est suivi par Roy Nissany et Matthieu Vaxiviere. Louis Delétraz, leader du championnat, est seulement 12e de cette séance.
La deuxième séance voit une inversion en tête du classement. Roy Nissany signe le meilleur temps devant Tom Dillmann et Louis Delétraz. Aurélien Panis est 11e et Matthieu Vaxiviere 14e.

Dillmann en pole, Orudzhev pour la victoire

La séance de qualifications est intense. Elle est courue d'abord sur piste humide avant de finir sur une piste sèche. Si Alfonso Celis Jr ne signe pas de temps, son coéquipier Tom Dillmann signe la pole in extremis. Avec seulement 0"025 sur Matthieu Vaxiviere, le pilote AVF se donne un avantage pour le titre. D'autant que Louis Delétraz n'est que 4e, derrière Jack Aitken. Aurélien Panis signe le 7e temps.

Alors que le départ est sur le point d'être donné, Aitken lève les bras, sa voiture étant bloquée sur la grille. Au départ, Orudzhev s'impose sur Dillmann et Vaxiviere. Il prend la tête de la course. Au 4e tour, Delétraz récupère la 3e place à Vaxiviere. Au même moment, Binder abandonne la course. 4 tours plus tard, Vaxiviere se fait doubler par Panis pour le gain de la 4e place. Son coéquipier Isaakyan le double également. En tête de la course, Delétraz se rapproche dangereusement de Dillmann.

Vaxiviere continue à perdre des places, se faisant doubler par Baptista puis par Fittipaldi et Kanamaru. Finalement, le pilote SMP abandonne au 15e tour sur un problème mécanique. Au 19e tour, Dillmann rate son freinage à la fin de la ligne droite et laisse la porte ouverte à Delétraz qui s'empare de la 2e place. Le classement reste figé jusqu'à la fin de la course, Orudzhev remportant sa 5e victoire de la saison devant Delétraz et Dillmann. Panis finit ainsi 4e devant Isaakyan, Baptista, Fittipaldi, Kanamaru, Nissany et Visser.

A l'issue de cette course, Arden remporte le titre des équipes. Enfin, Delétraz a 6 points d'avance sur Dillmann.

Orudzhev Panis Arden 2016 Formula V8

Image : compte officiel

Pour voir la course, cliquez sur le lien suivant

Delétraz en pole, Dillmann titré !

La seconde séance de qualifications a été mouvementée. Elle a connu un drapeau jaune suite au tête-à-queue de Giuseppe Cipriani et un drapeau rouge suite à l'arrêt en piste de Thomas Randle. Finalement, Louis Delétraz signe la pole devant Matevos Isaakyan et Jack Aitken. Tom Dillmann n'est que 7e.

A la fin du tour de formation, Orudzhev subit le même problème qu'Aitken lors de la première course. Delétraz rate son départ et laisse filer devant lui Isaakyan, Nissany et Fittipaldi. Le leader du championnat est sous la menace de Dillmann et Vaxiviere. A la fin du 1er tour, Panis et Celis Jr s'accrochent. Aussi, l'aileron avant du français est fortement endommagé et est alors obligé de rentrer aux stands pour le changer. Baptista est aux stands à la fin du 3e tour à cause d'une perte de puissance inexpliquée et abandonne.

Aussi, Kanamaru et Dillmann sont les premiers à s'arrêter à la fin du 5e tour. Delétraz suit un tour plus tard accompagné de Vaxiviere. Mais le pilote Fortec se retrouve derrière son dauphin. Au 8e tour, Aitken et Cipriani effectuent leur arrêt, suivi le tour suivant par Visser et Fittipaldi. Isaakyan s'arrête au 10e tour. Mais son arrêt s'éternise à cause d'un pistolet à pneumatiques et perd la tête de la course. Nissany s'arrête le tour suivant. Dillmann se retrouve en tête des pilotes s'étant arrêtés. Seuls Binder et Randle sont devants et ne se sont toujours pas arrêtés. Au 12e tour, Binder s'arrête, Randle mène la course avant de céder sa place à Dillmann lors de son passage aux stands.

A 15 minutes de la fin, Dillmann mène la course devant Nissany, Fittipaldi et Delétraz. Week-end noir pour Vaxiviere qui se retire de la course au 15e tour. Quant à Panis, il est sous investigation pour ne pas avoir fait son arrêt dans la fenêtre prévue à cet effet. Finalement, il reçoit 20 secondes de pénalité.

Rien ne bouge jusqu'à la fin de la course et Dillmann remporte la victoire et le titre par la même occasion. Nissany finit deuxième devant Fittipaldi et Delétraz.

Pour revoir la course, cliquez sur le lien suivant