ABC Supply 500 : Power déclaré vainqueur d'une course écourtée par les orages

Par |2019-08-19T02:00:11+02:00lundi 19 août 2019|IndyCar|

Le ABC Supply 500 sur le tracé de Pocono est la 14e manche de l'IndyCar Series alors qu'il reste 4 courses pour décider de l'issue du championnat. Josef Newgarden va s'élancer depuis la pole position suite à l'annulation des qualifications à cause de la pluie.

La pluie est venue perturber le week-end, une seule séance d'essais libres a eu lieu, Tony Kanaan eut la bonne idée de s'illustrer en haut de la feuille des temps.

ABC Supply 500

Green Flag 1/200 : la meute se déplace tel un essaim, Simon Pagenaud prend le leadership de la course, rapidement mais derrière c'est l'hécatombe.

Yellow Flag 1/200 : Dès le départ, sur la ligne droite opposée, Sato alors à l'extérieur des deux pilotes Andretti, Hunter-Reay et Rossi, harponne les deux pilotes et vont heurter le muret intérieur avant de rebondir à l'extérieur harponnant James Hinchcliffe et Felix Rosenqvist qui est catapulté dans les grillages, avant de partir en toupies... Takuma Sato finit sa glissage en tonneau...

Red Flag 4/200 : La course est interrompue après 3 tours sous drapeau jaune, toutes les monoplaces regagnent les stands pour que les officiels réparent les grillages. Takuma Sato a été retenu plus longtemps au centre médical du circuit avant d'être relâché, Felix Rosenqvist ayant subi un traumatisme plus sérieux a été emmené vers l'hôpital le plus proche. La course reprend ses droits après 50 minutes d'interruption. Chez Andretti Autosport, on a entrepris de réparer la monoplace de Rosso et Hunter-Reay, en devant changer la boite de vitesses sur celle de Rossi. Toutes les monoplaces reprennent la piste...

Green Flag 9/200 : Sous le régime de neutralisation avant le restart, Will Power regagne son stand pour changer les 4 roues et remettre de l'essence. A l'issue du tour 8, un tour sous drapeau jaune supplémentaire est ajouté car le restart était trop anticipé de Simon Pagenaud, le leader !
Au restart, Pagenaud garde le leadership, Dixon se place rapidement dans le sillage de Newgarden et double le pilote américain. Classement 10/200 : Pagenaud, Dixon, Newgarden, Rahal, Ferrucci, Bourdais, Pigot, Ericsson, herta et Veach pour le Top 10.

Simon Pagenaud déroule un rythme de course très solide, en leader, devant comme il l'avait décidé pour les 500 Miles d'Indianapolis. L'accident du premier tour a-t-il calmé les ardeurs des pilotes ? Les pilotes s'appliquent à dérouler leur relais sans trop faire de vagues. Zach Veach est le premier à stopper à son stand pour les premiers arrêts réguliers. Classement 30/200 : Pagenaud, Dixon, Newgarden, Rahal, Ferrucci, Bourdais, Pigot, Ericsson, Herta et Power pour le Top 10.

Au tour 35, la valse des arrêts débute, le leader Pagenaud fera son arrêt à l'issue du tour 36. Will Power en stratégie décalée est passé en tête mais rentre immédiatement à son stand alors que le drapeau jaune est de sortie.

Yellow Flag 40/200 : Spencer Pigot s'est fait piéger dans le virage 1, il brosse le mur extérieur et abandonne sa course ici. Le Arrow Schmidt Peterson Motorsports s'apprête à relancer James Hinchcliffe en piste après avoir été impliqué dans le terrible crash du premier tour.

Green Flag 46/200 : Pagenaud devant Power relancent la meute, les deux pilotes sont proches de se toucher, on n'aurait pas voulu y passer une main ! Power prend le leadership dans la ligne opposée au tour 48. Classement 50/200 : Power, Pagenaud, Dixon, Ferrucci, Ericsson, Bourdais, Newgarden, Carpenter, Herta et Rahal pour le Top 10.
Pagenaud reprend la main au tour 51, le français réalise la même course qu'à Indianapolis, il a l'air à l'aise ! James Hinchcliffe pointe à 50 tours de retard mais a repris la piste pour accumuler les kilomètres et les données.

Au tour 66, Newgarden opère son second arrêt, il ressort P15 et dernier pilote dans le tour du leader. Ryan Hunter-Reay, s'installe à bord de la monoplace, il pourrait reprendre la course... avec près de 70 tours de retard. Ferrucci qui occupe une belle 4e place et qui montre un rythme étonnant, plus rapide que Bourdais son coéquipier, s'arrête à son stand au tour 69. James Hinchcliffe, attardé surprend Simon Pagenaud qui se fait doubler par Will Power.

Les hommes de tête ont ravitaillé, Dixon a pris le dessus sur Simon Pagenaud, le néo-zélandais est suivi par l'étonnant Santino Ferrucci. Colton herta qui réalisait une belle course, perd le contrôle de sa voiture au virage 2, tape le mur avant de rebondir sur le muret intérieur.

Colton Herta - Harding Steinbrenner Racing

Yellow Flag : 75/200 : Alors que James Hinchcliffe abandonne pour le compte et rentre sa voiture au box, chez Andretti, on va faire repartir Alexander Rossi en piste.

Green Flag 82/200 : Dixon va relancer la course avec Ferrucci dans son sillage, alors que Pagenaud se fait déjà menaçant. Bourdais et Kimball sont à la lutte pour la 8e place. Le trio de tête s'échappe, Dixon devant Ferrucci et Pagenaud. Pagenaud a réalisé le meilleur tour en course dans la 91e boucle, il ne compte pas se laisser distancer par Dixon et Ferrucci.
Classement 100/200 : Dixon, Ferrucci, Pagenaud, Power, Carpenter, Newgarden, Kanaan, Bourdais, Kimball et Rahal pour le Top 10. Nous sommes à la mi-course, les pilotes sont en plein dans le round d'observation.

Au tour 106, le leader Dixon stoppe à son stand, Ferrucci l'a effectué un tour plus tôt, Pagenaud récupère temporairement le leadership avant de les imiter un tour plus tard et ressort devant Ferrucci, Dixon est devant, le leader est Power sur une stratégie décalée. Il va falloir la jouer fine car les nuages sont passablement noirs, s'il pleut, il serait quand même bien de se trouver le plus haut possible dans la hiérarchie.

Et Will Power de ressortir derrière Dixon mais devant Pagenaud et Ferrucci. Au tour 127, alors que Power possédait 5" d'avance sur Dixon, le drapeau jaune est de sorti, quelle en est la raison ?

Yellow Flag 127/200 : On pense aux perturbations météo... et c'est bien cela. Des orages sont présents à moins de 15 miles du circuit (25 km) et dans ces conditions, on ne prend pas de risques, ni pour les pilotes, ni le public... ni pour l'hélicoptère s'il doit décoller. Un spectateur fut frappé par la foudre et perdit la vie... depuis, la direction de course demande à évacuer les tribunes en cas d'orages.

Red Flag 129/200 : Les monoplaces sont invitées à nouveau à regagner la voie des stands. La météo se dégrade, les orages ont envahi le circuit, la course ne reprendra pas. C'est la première victoire de l'année pour Will Power, et donc une 13e saison consécutive en carrière pour l'australien avec au moins une victoire.

 

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.