Deuxième manche du championnat 2017 de World Series Formula V8. Les pilotes se sont donnés rendez-vous à Spa-Francorchamps. Alfonso Celis Jr et Matevos Isaakyan ont remporté chacun une course. 

Egor Orudzhev a été le plus rapide de la première séance d’essais libres. Le pilote AVF est suivi par son coéquipier Matevos Isaakyan et René Binder. Alfonso Celis Jr a été le plus rapide de la seconde séance d’essais libres devant Pietro Fittipaldi et Diego Menchaca.

En qualifications, Alfonso Celis Jr a signé la pole de la première course devant Pietro Fittipaldi et René Binder. Le poleman de la seconde course n’est autre que Pietro Fittipaldi. Il devance ainsi René Binder et Diego Menchaca.

Première pour Alfonso Celis Jr

Parti de la pole, Celis Jr réussit à garder sa position au départ. Fittipaldi, parti à ses côtés, rate complètement son départ et perd de nombreuses places. Binder occupe alors la place de son coéquipier. La bagarre pour la 3e place est intense entre Nissany, Menchaca et Orudzhev. Mason est en observateur à la 6e place. Isaakyan n’a pas eu le loisir de finir le premier tour, ayant abandonné avant la dernière chicane.

A la fin du 2e tour, si les trois positions en tête sont figées, ça se bouscule pour la 4e place entre Menchaca et Orudzhev. Dans le 4e tour, Nissany trouve l’ouverture sur son ex-coéquipier Binder et lui prend la 2e place. Ce dernier se retrouve ainsi en difficulté et perd une place. Il se fait dépasser par Orudzhev.

Le classement connaîtra peu de changements à part la remontée du Fittipaldi sur les deux pilotes Teo Martin. Au 15e tour, Binder se loupe au niveau des Combes et perd ainsi une place au profit de Menchaca. Dans le dernier tour, suite à une erreur de freinage, Kanamaru parvient à dépasser Binder et prendre la 5e place. Celis Jr remporte la course devant Nissany et Orudzhev.

Pour voir ou revoir la course 1

Isaakyan signe la victoire

Parti en pole, Fittipaldi loupe une nouvelle fois son départ et laisse filer son coéquipier Binder. Il parvient malgré tout à conserver la 2e place sur Menchaca et à reprendre le commandement aux Combes. Celis Jr est à la 4e place. Binder se retrouve très vite sous la menace en Menchaca, très en forme en Belgique.

Au 6e tour, Isaakyan parvient à se défaire de Celis Jr pour la 4e place. Dans le même tour, Celis Jr est le premier à s’arrêter aux stands, suivi par Fioravanti. Deux tours plus tard, Fittipaldi s’arrête aux stands. Kanamaru fait de même. Le tour suivant, Binder, Menchaca et Nissany s’arrêtent. Le tour d’après, Isaakyan s’arrête aussi tout comme Tereschenko. Le pilote russe reste leader de la course devant Binder et Celis Jr.

Alors qu’il reste 7 minutes de course, Fittipaldi parvient à se défaire de Orudzhev pour la 6e place. Il est devancé par Menchaca et Nissany. Le pilote RP Motorsport parvient à dépasser le pilote Fortec et occupe la 4e place. Le trio ne change pas, Isaakyan remportant la course devant Binder et Celis Jr.

Pour voir ou revoir la course 2

Au classement, Alfonso Celis Jr prend la tête du championnat avec un point d’avance sur Pietro Fittipaldi. Egor Orudzhev occupe la 3e place du classement devant René Binder et Roy Nissany.