L’ingénieure de course Leena Gade a eu une brillante carrière avec Audi, notamment avec les victoires aux 24 Heures du Mans. Elle pourrait prochainement avoir un programme en IndyCar avec l’écurie Schmidt Peterson Motorsports.

La britannique est connue pour être l’une des femmes les plus en vue au sein du paddock. Après l’université, Leena Gade a travaillé en tant qu’ingénieur de finition pour Jaguar pendant six ans et demi.

Leena Gade ingénieure de talent

En 2006, elle va aux 24 Heures du Mans pour la première fois dans le cadre de l’équipe Chamberlain Synergy Le Mans Prototype. Elle a commencé à travailler pour l’équipe Audi Sport team Joest en 2007. En 2011, elle devient la première femme ingénieur de course à remporter une victoire au Mans, avec les pilotes André Lotterer, Benoît Tréluyer et Marcel Fässler. Elle et son équipe sont de nouveau victorieux en 2012 et 2014.

En décembre 2012, Gade a été nommée « Man of the Year » du Championnat du monde d’endurance FIA. En 2013, elle a été nommée ambassadrice de la FIA de la Commission pour les Femmes dans le sport automobile. Leena Gade quitte Audi après Le Mans 2016 pour rejoindre Bentley.

Leena Gade en IndyCar ?

Son implication en IndyCar pourrait être une réalité après qu’elle ait rendu visite au team SPM. Alors que l’écurie était en test à Phoenix pour préparer la saison 2018 d’IndyCar. Si Leena Gade rejoignait l’écurie Schmidt Peterson Motorsports, elle serait la seconde ex-ingénieur Audi en IndyCar.

En effet, par le passé, c’est Justin Taylor qui officiait dans le programme LMP1 d’Audi. Il a effectué une saison chez Ed Carpenter Racing pour le pilote JR. Hildebrand. L’an prochain, il rejoindra les rangs de l’IMSA pour le Mazda Team Joest.