Une semaine après le Grand Prix de Pau, le paddock de l’Eurocup Formula Renault 2.0 s’est rendu sur le circuit urbain de Monaco en levé de rideau de la Formule 1. Le départ a été donné peu avant 9h15 pour 25 minutes de course sur un circuit ensoleillé.

Will Palmer s’impose devant Sacha Fenestraz

La séance de qualification de hier après-midi a vu Will Palmer s’emparer de la pole position devant Sacha Fenestraz, victorieux l’an passé. A l’extinction des feux, le poleman Palmer réalise un très beau départ et parvient à conserver dans son échappement Fenestraz. Malgré le jeune âge des pilotes, il est à noter que le premier tour se passe sans encombre.

Max Defourny se lance à l’assaut de Robert Shwartzman pour le gain de la troisième place. Devant, Fenestraz fournit l’effort et revient sur Palmer, le pilote anglais est sous la pression. Max Defourny, alors quatrième, améliore le meilleur tour en course. Shwartzman rate totalement son freinage et coupe la nouvelle chicane. Le leader Will Palmer hausse le rythme et parvient à décrocher le meilleur tour en course. Le russe Robert Shwartzman creuse progressivement l’écart sur Max Defourny : c’est la troisième place qui est en jeu !

Derrière, Axel Matus assure le spectacle en réalisant un tête à queue à Sainte Devote. Le pilote Tech1 Racing Thomas Neubauer est immobilisé sur la piste et cause un drapeau jaune. Thomas Maxwell bouchonne derrière à cause d’une moustache avant arrachée. Martono rate son freinage à Sainte Dévote et vient taper violemment le rail de sécurité alors que Max Defourny améliore le meilleur tour en course. A 3 minutes de la fin, Will Palmer est solide leader devant Sacha Fenestraz et Robert Shwartzman.

Ce dernier commet encore une fois une erreur au freinage de la nouvelle chicane permettant à Max Defourny de recoller. Defourny tente un dépassement par l’extérieur à Massenet et s’empare de la troisième marche du podium ! Victoire de Will Palmer devant Sacha Fenestraz, Max Defourny (qui s’empare par la même occasion du meilleur tour en course).