L'espagnol Álex Márquez rejoindra son frère Marc, six fois Champion du Monde en MotoGP, chez Repsol Honda l'an prochain. Il s'est déjà fixé un objectif.

Après un titre en Moto3 en 2014 et un autre dans la catégorie supérieure Moto2 en 2019, Álex Márquez a bénéficié du départ à la retraite de Jorge Lorenzo pour être titularisé chez Repsol Honda aux côtés de... son frère Marc Márquez.

Álex Márquez veut se faire un prénom !

Âgé de 23 ans, le natif de Cervera est autorisé à porter les couleurs de Repsol Honda, du orange, bleu marine et du blanc, il sera au Qatar le 8 mars prochain pour l'ouverture de la saison 2020 en MotoGP.

Qu'est-ce que cela signifie pour vous de porter ces couleurs ?
"C'est un rêve devenu réalité et c'est un honneur incroyable d'avoir ces couleurs et d'avoir cette chemise. Je suis vraiment heureux de cette opportunité d'aller en MotoGP avec l'équipe Repsol Honda . Je suis vraiment fier. C'est une nouvelle situation pour moi. J'ai l'habitude de voir Marc dans ces couleurs, mais pas moi ! C'est spécial."

Qu'est-ce que cela signifie pour vous d'être une recrue dans une équipe historique comme le Repsol Honda Team ?
"Je pense que pour chaque recrue, c'est un rêve d'être dans une équipe d'usine. Après avoir remporté le Championnat du Monde Moto2, votre souhait est d'être un pilote d'usine, donc cela est devenu réalité pour moi. Pour être dans l'équipe Repsol Honda, une équipe avec le plus d'histoire dans le paddock du MotoGP est un honneur. Je sais que c'est un défi, mais c'est un beau défi. "

Quel est votre objectif principal pour la saison ?
"Je peux dire que je veux être le Rookie de l'année, c'est le premier objectif. En ce moment, je me concentre sur la compréhension de la moto et vise à avoir plus de sensations pour renforcer ma confiance. Avant la course du Qatar, je pourrai voir un peu mieux quelle est notre position réelle et ce que nous pouvons faire dès la première course."

Comment c'était d'être dans le garage Repsol Honda pour la première fois, sachant que vous êtes un pilote d'usine ?
"C'est vraiment spécial. Dans l'estomac, vous avez des papillons lorsque vous mettez vos cuirs, vous entrez et vous voyez votre équipe et vous savez que c'est votre équipe. Les deux motos sont là, c'est comme des sentiments spéciaux continus pendant le premier test. Vers la Malaisie je pense que tout sera plus sous contrôle, je serais moins nerveux et plus détendu, mais l'équipe m'a déjà beaucoup aidé à me détendre à Jerez."

Vous serez l'un des plus grands pilotes de MotoGP , pensez-vous que cela peut vous aider ?
"Etre grand peut avoir certains avantages tels que bouger le corps et comment utiliser son poids. Peut-être que sur le mouillé, c'est un peu plus facile, mais il y a des inconvénients et certaines choses peuvent être un peu plus délicates.

Avez-vous déjà imaginé revenir chez Repsol et HRC ?
"Lorsque vous commencez, vous imaginez que des choses comme ça peuvent se produire dans vos meilleurs rêves mais c'est difficile. Il y a de nombreuses heures d'entraînement, de nombreuses courses, beaucoup de choses qui peuvent arriver dans la carrière d'un pilote. J'ai déjà commencé le championnat d'Espagne avec Repsol où nous avons gagné en 2012 et c'était vraiment spécial. Puis en 2014 nous avons commencé un nouveau projet avec les Honda Moto3 et HRC. L'usine était derrière moi et c'était incroyable cette année-là de gagner la première année du projet. Après toutes ces années revenir à Honda est un rêve. J'ai hâte de travailler avec ces gens extraordinaires, cette usine et, bien sûr, Repsol."

C'est la première fois dans l'histoire que des frères partagent un garage en MotoGP, comment ressentez-vous ça ?
"C'est un moment spécial, une année spéciale mais nous devons être naturels et l'aborder comme une situation normale. Nous savons que nous sommes frères mais au sein de l'équipe, nous devons être professionnels car nous sommes différents coureurs.
Nous avons chacun nos propres équipes, donc nous devons travailler à notre manière. C'est sûr que c'est un avantage d'avoir un six fois Champion du Monde de MotoGP dans mon garage parce que je peux voir beaucoup de données de lui et voir comment je dois piloter cette machine Honda pour aider à trouver ses secrets. Je vais essayer de prendre toutes les informations provenant de lui et de tous les pilotes Honda pour essayer d'apprendre autant que possible."

Álex Márquez - HRC 2020