Le mercato bat son plein en MotoGP. Alors que certains contrats clé n'ont pas encore été signés, Avintia Ducati tente de retenir son nouveau pilote. 

Difficile pour certaines équipes de prévoir l'avenir. KTM attend la décision de Pol Espargaró, Ducati négocie toujours avec Andrea Dovizioso, la silly season est loin d'être bouclée en MotoGP. Du côté de l'équipe Avintia Ducati, si Tito Rabat sera encore présent la saison prochaine, le pilote espagnol ayant un contrat avec l'équipe, Johann Zarco est moins sûr. Le pilote français, sous contrat avec Ducati, attend les possibles mouvements. Mais l'équipe espagnole s'attend à conserver son pilote la saison prochaine.

"Tito Rabat a un contrat avec nous pour 2021 et nous prévoyons de garder Johann Zarco l'année prochaine également, personne chez Ducati n'a dit le contraire'', déclare Raul Romero à Omnicorse.

Ducati en réflexion

Si Johann Zarco reste chez Avintia Ducati, Francesco Bagnaia devrait rester chez Pramac Ducati, où il fera équipe avec le jeune Jorge Martín, pilote Moto2. Mais le pilote italien, libre en fin de saison, a la pression s'il veut conserver son guidon la saison prochaine.

"Francesco Bagnaia est un pilote que nous voulons garder pour l'avenir. Mais en même temps, nous voulons voir une amélioration notable avec la moto 2020 par rapport à 2019. Nous voulons attendre et voir ce qui se passera lorsque le championnat reprendra'', déclarait récemment Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati. 

Une autre inconnue pour Ducati reste Andrea Dovizioso. Le pilote italien, présent depuis 2013, n'a toujours pas signé son nouveau contrat. Le constructeur italien lui aurait proposé un contrat d'un an au lieu d'un contrat de deux ans, comme c'est le cas depuis son arrivée. Si Jack Miller est assuré d'être au guidon d'une des deux MotoGP de l'équipe d'usine, rien n'est sûr pour son coéquipier. Et Ducati ne dispose pas réellement de plan B...