Grand Prix du Qatar : retour du duel Andrea Dovizioso / Marc Marquez !

Par |2019-03-11T19:19:38+02:00lundi 11 mars 2019|Moto|

Au fil des deux dernières saisons, les batailles jusqu’au dernier virage entre Marc Marquez et Andrea Dovizioso sont devenues des classiques. Comme l’an passé, cette première manche inaugurale sur le circuit de Losail a été remportée par le pilote italien juste devant le Champion du Monde espagnol.

Dans une course qu’il aura menée pratiquement de bout en bout après son départ en 2e ligne, Andrea Dovizioso a semblé contrôler sa course sans pour autant chercher à creuser l’écart sur ses poursuivants. Ce rythme prudent avait pour principal objectif de préserver les pneus de la Ducati en prévision de la fin de course, dans des conditions de grip de plus en plus en difficile la fraicheur tombant sur le circuit au fur et à mesure des tours.

Dans ces conditions, les écarts sont restés très resserré puisque Johan Zarco, dernier pilote dans les points à la 15e place, terminera à 15 secondes du vainqueur seulement.

Dovizioso, le vainqueur d'un souffle

Après un début de course marqué par le très mauvais départ du poleman Maverick Viñales, qui bouclera le 1er tour à la 7e place seulement, la première partie de course a vu un groupe de plusieurs pilotes se détacher en tête de course parmi lesquels Andrea Dovizioso, Alex Rins, Marc Marquez, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci et le surprenant rookie Joan Mir notamment. Alex Rins a fait le maximum pour s’emparer de la tête de course au dépend d'Andrea Dovizioso, déterminé à garder le contrôle du rythme de la course.

Un peu plus loin, Valentino Rossi entamait une remontée fantastique dont il a le secret pour prendre le meilleur sur son coéquipier aux alentours de la mi-course malgré les 13 places qui les séparaient sur la ligne de départ et finir en 5e position devant Danilo Petrucci et Maverick Viñales.

La fin de course fut haletante avec tout d’abord une bataille à 3 entre Dovizioso, Rins et Marquez. Sur sa Suzuki, l’espagnol, trop optimiste au freinage du virage 1, fut le premier à perdre ses espoirs de victoire (4e au final). La bataille se résumait alors à la lutte attendue entre les deux favoris de la course. Malgré une erreur commise à 2 tours de la fin, l’italien parvenait à repasser le Champion du Monde en titre et à résister jusqu’à la fin à l’espagnol qui, comme à son habitude, à tout tenter pour arracher la victoire. Sur la Honda LCR, l’anglais Cal Crutchlow complète le podium.

Côté français, auteur d’un week-end très solide conclu par une très belle 5e place sur la grille de départ, Fabio Quartararo a été victime d’une panne mécanique au moment du lancement du tour de formation le contraignant à partir depuis la voie des stands. Autour d’une belle remontée (avec notamment un très beau dépassement sur Jorge Lorenzo), et du meilleur tour en course, il échoue à la 16e place juste derrière Johann Zarco sur la KTM. Après un week end compliqué marqué notamment par 2 chutes en EL4 puis en Q1, ce point est un encouragement pour le cannois qui espère une amélioration dès la prochaine manche en Argentine.

De la protestation à la libération pour Ducati

Après la course, les représentants d’Aprilia, KTM, Honda et Suzuki ont protesté contre les pièces aérodynamiques de la Ducati, en particulier la nouvelle partie du bras oscillant arrière soupçonnée de refroidir le pneu arrière de la GP19.

Petrucci Ducati MotoGP Qatar

© MotoGP

Après la course, les commissaires ont rejeté la plainte. Les représentants des équipes ont décidé de lancer un processus d'appel pour avoir un éclaircissement afin d'avoir plus d'informations.

Article rédigé par Julien Mauboussin

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.