Dernière manche avant la trêve estivale prévue dans le calendrier 2020, le Grand Prix de Finlande est officiellement reporté.

C'est désormais officiel, la saison de MotoGP ne débutera pas en Finlande, sur le KymiRing. Le circuit vient de l'annoncer, rappelant les dispositions gouvernementales face à la crise sanitaire causée par le Coronavirus.

"Le gouvernement finlandais a recommandé que les événements avec plus de 500 personnes soient interdits jusqu'en août en raison de la pandémie du coronavirus'', explique le communiqué, ajoutant que "Dorna Sport a promis d'annoncer dès que possible l'avenir du Grand prix de Finlande''. 

Le circuit finlandais n'a pas reçu son homologation pour accueillir la MotoGP. Absent depuis 1982 au calendrier, le KymiRing devait accueillir le grand retour du Mondial en Finlande.

L'inconnu pour la MotoGP

Actuellement, trois épreuves ont été reportées par les organisateurs selon les dispositions locales liées à la crise du Coronavirus. Le Sachasenring, en Allemagne ; Assen, aux Pays-Bas et maintenant le KymiRing en Finlande ont été reportés à une date ultérieure.

Seulement, le calendrier commence à être restreint. Avec les différents reports déjà annoncés et ceux qui sont en attente d'une nouvelle date, la Dorna devrait connaître quelques difficultés pour offrir une place à tout le monde. Officiellement, la saison devrait commencer en République Tchèque, sur le circuit de Brno, le 9 août prochain. Cependant, cela est susceptible de changer en fonction des accords avec les circuits mais aussi les gouvernements locaux.

Parmi les reports déjà reprogrammés, on retrouve le Grand Prix de Thaïlande, qui devait se courir le 22 mars et qui est prévu le 4 octobre prochain ; le Grand Prix des Etats-Unis, annoncé le 5 avril et prévu pour le 15 novembre, et le Grand Prix d'Argentine, qui devait se courir le 19 avril et se courra le 22 novembre. Reste les Grands Prix d'Espagne, de France, d'Italie, de Catalogne, d'Allemagne, des Pays-Bas et de Finlande à placer...