Condroz : Stéphane Lefebvre s’impose dans la douleur

2018-11-05T15:52:18+00:00lundi 5 novembre 2018|Autres|

Le Rallye du Condroz est l’un des deux principaux rallyes belge avec le Rallye d’Ypres. Chaque année ce rallye réunit un gros plateau avec la venue de plusieurs pilotes étrangers.

L’ambiance au bord des spéciales est festive, parfois un peu trop avec une spéciale écourtée à cause de spectateurs mal placés. Cette édition 2018 a été malheureusement endeuillée par le décès de Rik Vanlessen le copilote de Steve Matterne.

Rallye du Condroz

Parmi les favoris, on pouvait compter sur le champion 2018 de Belgique des Rallyes, Kris Princen (son second titre… après 1999 !). Son dauphin et champion l’an dernier Vincent Verschueren était de la partie. On pouvait compter aussi sur Cédric Cherain vainqueur du Condroz millésime 2015.

Du côté des étrangers, le futur pilote Toyota en WRC Kris Meeke était présent. Kris Meeke ainsi que les pilotes belges cités jusqu’à présent étaient tous sur des Škoda Fabia R5. Seul en mesure de contrer l’armada Škoda, le jeune nordiste Stéphane Lefebvre copiloté par Xavier Portier était présent sur une Citroën C3 R5.
Le pilote originaire de Béthune a déjà fini 2 fois dauphin au Condroz et avait pour objectif de s’imposer dans ce prestigieux rallye. De plus Stéphane Lefebvre ne s’était encore jamais imposé sur un rallye belge (notamment en jouant régulièrement de malchance).

Le jeune Tobias Brüls est victime d’un fait étonnant, sa Peugeot 208 R2 est volée dans le parc du rallye avant le départ dans la nuit de vendredi à samedi ! Une solution sera trouvée pour qu’il prenne le départ du rallye sur une autre auto…

Première étape : La dure réalité…

Valeur montante du championnat de Belgique des Rallyes 2017 (il a remporté sa première manche cette saison au Spa Rally), Adrian Fernémont ouvre le bal en signant le scratch dans l’ES1 sur sa Škoda Fabia R5. Il est talonné par Stéphane Lefebvre à 0″1.

Le français signe le scratch dans la seconde spéciale et s’empare de la tête du rallye, il ne la lâchera plus. Il récidive dans la 3ème spéciale et il précède Kris Meeke. Malheureusement Kris Meeke abandonne dans la 5ème spéciale sur casse mécanique. Fernémont et Princen suivent de près le tandem Lefebvre/Portier.

Cette sixième spéciale est malheureusement le théâtre d’un dramatique accident où Rik Vanlessem le copilote de Steve Matterne y laisse la vie. Les concurrents sont choqués par le décès de Rik Vanlessem et plusieurs décident de se retirer du rallye notamment ses coéquipiers du team BMA, Kris Princen et le jeune Grégoire Munster.

Stéphane Lefebvre survole la fin de cette première étape et rentre au parc avec 14″2 d’avance sur Adrian Fernémont. Vincent Verschueren et Cédric Cherain sont en bagarre pour la 3ème place à plus de 30 secondes du leader. Manuel Canal-Roblès est 18ème et leader des 2 roues motrices.

Seconde étape : Lefebvre contrôle

Cherain s’empare de la troisième place dans la première spéciale du jour. Devant, Lefebvre et Fernémont se rendent coups pour coups et l’écart se stabilise entre les 2 principaux protagonistes. L’ES16 est annulée après le passage d’une quinzaine de voiture, la faute à des spectateurs inconscients…

La bataille fait toujours rage pour la troisième place entre Cherain et Verschueren qui ne se lâchent pas et signent notamment à égalité le scratch dans l’avant dernière spéciale. Le jeune Sébastien Bedoret profite de cette fin de rallye pour se mettre en valeur en remportant l’ultime chrono !

Stéphane Lefebvre et Xavier Portier s’imposent pour la première fois sur le Rallye du Condroz ! Le français rejoint notamment au palmarès Sébastien Loeb (vainqueur en 2013) et le légendaire Patrick Snijers  (9 victoires !). C’est aussi la première victoire d’une Citroën C3 R5 en Belgique. Adrien Fernémont est second avec au final exactement le même écart qu’à l’issue de la première étape. Cédric Cherain s’adjuge la troisième place devant Vincent Verschueren. Manuel Canal-Roblès et son copilote Laurent Jadot ont tenu bon en 2 roues motrices.

Nous avons une forte pensée pour la famille et les proches de Rik Vanlessen…

Rik Vanlessen