Finale RPS à Nogaro, victoire d’Antoine Pretin et Benjamin Mosson

2018-11-30T16:55:19+00:00vendredi 30 novembre 2018|Autres|

Retour sur la finale des Rencontres Peugeot Sport 2018 avec la victoire du Team Actemium lors de la dernière course. Un résultat qui valide la pointe de vitesse de Benjamin Mosson et Antoine Pretin tout au long de la saison, leur permettant de terminer vice-champion du Relais 208. Une belle satisfaction !!

Antoine, Benjamin, c’était encore une course folle le week-end dernier à Nogaro ?

Tout à fait, la course fut encore intense pendant les 6 heures de l’épreuve. C’est un sprint où il ne fallait rien lâcher. Nous avons fait un bon début de course en partant 3ème mais en embuscade derrière les 2 premiers. Au bout de 30min de course, et le premier arrêt de la 324 pour problème mécanique, la tension est montée d’un cran.

RPS Nogaro

Racontez-nous cette épisode digne d’un film à suspense !!

Pour être champion, nous devions gagner la course et que la 324 du team PH Sport by GPA termine après la 14ème place. Après 30 min de course, nos concurrents se sont arrêtés pour un problème électrique. Ils ont bien géré en faisant un petit bilan, puis en repartant afin de ne pas perdre trop de temps. Au deuxième arrêt, ils ont trouvé rapidement la panne, leur permettant de ne pas abandonner. Ils étaient alors 23ème de la course, et nous étions virtuellement champions.

Après quelques heures de course, nous avons vu rapidement qu’ils auraient la possibilité de remonter dans les 10 premiers et être champions. Le faible nombre de participants pour cette finale aidant bien nos concurrents.

Le stress est-il important quand on se voit peut être champion ?

C’était plus stressant de voir nos concurrents mais aussi amis de team, dans une réelle détresse. C’est pas de cette façon que l’on voit le sport et l’atmosphère n’était pas super. En parallèle, nous avions notre course à gagner et il fallait rester concentré pour ne pas faire d’erreur. C’est ce que nous avons fait sans rien lâcher pendant les 6 heures de course.

RPS Nogaro

Un championnat, une course, ce n’est jamais terminée. Vous avez encore vu cela ce week end ?

En effet, ce n’est jamais gagné. Alors que nous étions confortablement en tête avec 30s d’avance sur le 2ème, un code 60 que nous n’avons pas pu prendre nous a coûté très cher. A 12 min de la fin de la course, Antoine est ressorti des stands avec seulement 0.8s d’avance sur le team JSB. Il a fallu être solide pour rien lâcher…

Ilona Bertapelle au volant de la voiture du team JSB, a su me mettre la pression pendant les derniers tours. Elle avait tout à gagner, j’avais tout à perdre. Dans ces moment-là, il faut être fort et on l’a été. On passe la ligne d’arrivée avec 1,8s d’avance, signe de notre 2ème victoire de l’année.

Une belle saison avec cette deuxième place au championnat.

Nous sommes super heureux de cette saison où nous avons réalisé 5 podiums sur 6 courses. Nous terminons à seulement 5 points des champions qui ont été meilleurs dans l’ensemble. Nous avons loupé l’occasion de nous imposer à Magny-Cours, course qui aurait pu nous faire basculer le championnat. Avec des « Si », nous aurions gagné tous les championnats depuis des années !!!

GPA récolte les deux premières places du Relais 208, prouvant le professionnalisme et la performance du team.

RPS Nogaro

 

Qu’elle est votre futur pour 2019 ?

Nous sommes en pleine réflexion. Comme tous les ans, nous devons fédérer tous nos partenaires sans qui on ne pourrait pas rouler. Une fois le budget établit, on prendra les décisions. Ce n’est pas un secret de dire que les piges réalisées cette saison en Clio Cup France nous amène à penser que nous aurions notre place dans cette discipline, mais le budget n’est pas du tout le même, bloquant l’évolution. La marque au Lion reste aussi une bonne stratégie, avec pourquoi pas un double programme (Sprint + Endurance)…

RPS Nogaro