Hiram Danimbe au Rallye du Var ENRS, un rallye sous haute tension

2018-12-03T19:46:07+00:00dimanche 2 décembre 2018|Autres|

Un rallye sous haute tension le Rallye du Var ENRS 2018 a débuté dans des conditions météorologiques dantesques ce qui a quelque peu perturbé l’organisation et modifié le protocole de départ.

Le Rallye du Var ENRS de Hiram Danimbe

«Je me suis élancé en dernière position dans la première spéciale sachant qu’arbitrairement les 2 premiers concurrents se sont adjugés la double borne de recharge dans le centre de Sainte Maxime me laissant en périphérie. »

« Des spéciales piégeuses et un rythme difficile à tenir sans instrumentation adéquate n’ayant pas le matériel cadenceur. Navigation à vue mais un plaisir de conduite exceptionnel avec cette Renault Zoé parfaitement ajustée.
Les spéciales s’enchaînent en ma défaveur au niveau chrono, jusqu’à la décision des autres concurrents de rejoindre le parc fermé pour recharger. A la fin de la 7ème spéciale mes concurrents n’ont pas attendu pour partir et la direction de course n’a donné aucune consigne. »

« Arrivé au point de rassemblement aucun autre véhicule électrique n’était présent. Discipliné et ne connaissant pas la procédure nous décidons de suivre le roadbook. Du coup j’entame la spéciale n°8 parmi les historiques entre une R5 et une Alpine que je ne voulais surtout pas gêner avec leur moyenne haute.
La voiture électrique s’en sort à merveille sur ce scratch. Retour au parc fermé avec seulement 30 min pour recharger, limite mais suffisant pour finir la journée selon mes calculs. J’ai dû optimiser la régénération dans les liaisons. En fin de journée j’étais leader grâce à la pénalité de mes adversaires visiblement mécontents de l’organisation du Rallye qui selon moi n’y est pour rien. »

Hiram Danimbe

« Je termine la journée du samedi soulagé avec une autonomie de 34 km dans les batteries. Une courte nuit et je m’élance en leader, ne concédant que peu de terrain à mes adversaires. L’amélioration de ma conduite est bien là, tout comme le soleil. L’avant-dernière spéciale très tortueuse et grasse m’a même permis d’offrir de beaux passages d’épingles au câble, ce qui a ravi un public stupéfait de voir des voitures électriques.
La dernière épreuve était très abîmée, la route semée de trous. Retour inespéré et triomphant pour mon 1er Rallye en finissant la course sur le podium à ma grande surprise devant le vice-champion qui a fini très fort et devant le futur champion de France Energie Nouvelle Régularité Sportive qui a fini bon dernier ! »

« Une vraie fable de La Fontaine. Au départ mon objectif était de découvrir ce rallye en arrivant au bout mais je repars avec la victoire. Je remercie mes sponsors Aqua2a et Noreve pour le support et tire mon chapeau à l’organisation du Rallye du Var pour leur réactivité et leur dévouement. »

Hiram Danimbe

Une victoire qui propulse Renault champion des constructeurs du Trophée de France Energies Nouvelles devant BMW. Une saison intermittente pour Hiram cette année n’ayant participé qu’a peu de course mais les 1er et 2 décembre il sera engagé au 24h of Germany EcoGP, l’occasion de terminer sa saison en beauté lors de la première course d’endurance électrique qui sera une première mondiale avec notamment la participation de Jutta Kleinschmidt.