IndyCar Series, Indy 500, IMSA et Bathurst 1000 pour le Team Penske cette saison

Par |2019-10-14T18:34:50+01:00lundi 14 octobre 2019|Autres|

La formation de Roger Penske (Team Penske) brille cette saison en décrochant les victoires et titres majeurs. Après le sacre en IMSA et la victoire aux Bathurst 1000 ce week-end, c'est un quadruplé historique en attendant le titre en NASCAR.

L'équipe Penske a ajouté à sa spectaculaire saison 2019 ce week-end, sa première victoire dans cette manche du prestigieux championnat australien Supercars (ex-V8 Supercars) : le Bathurst 1000. Un titre de champion en IMSA à Road Atlanta pour Petit Le Mans est venu aussi parachever l'œuvre.

Les 4 fantastiques du Team Penske

Au mois de mai, Simon Pagenaud s'est imposé pour la 103e édition des 500 Miles d'Indianapolis quand Josef Newgarden a remporté le championnat IndyCar Series en septembre lors de la finale à Laguna Seca. Cela monte donc le compteur de victoires à l'Indy 500 à 18 pour le Team Penske et à 16 le nombre de championnats IndyCar remportés.

Au total, depuis ses débuts en 1966, le Team Penske compte plus de 500 victoires dans toutes les catégories auxquelles il a a participé : Can-Am, Trans-Am, IndyCar, NASCAR, ALMS, IMSA, Supercars... Cette 500e victoire a été décrochée en septembre 2018 en NASCAR par Brad Keselowski à Las Vegas.

Avec une quatrième place pour Petit Le Mans à Road Atlanta, la voiture n°6 de Juan Pablo Montoya et Dane Cameron a décroché la couronne DPi pour cinq points. Simon Pagenaud était associé à Petit Le Mans pour ce succès, quand Helio Castroneves ou Graham Rahal furent aussi sollicités cette saison.
La victoire à Bathurst est une première pour la formation de Roger Penske (82 ans). Scott McLaughlin et Alex Premat s'y sont imposés pour un faible écart de 0"68 sur la ligne d'arrivée. A noter que les pilotes IndyCar, Alexander Rossi et James Hinchcliffe étaient tous deux associés et ont terminé à la 19e place.

Le Team Penske a remporté par deux fois le championnat NASCAR, en 2012 avec Brad Keselowski et en 2018 avec Joey Logano. Cette saison, Brad Keselowski est encore dans les Play-Offs (Top 8) alors que Joey Logano a été éliminé à la course au titre.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.