Lucas Frayssinet a découvert lAlpine A110 Cup du team Chazel Technologie lors de la saison 2020 du TTE. Sa saison 2021 a commencé en TC France mais le pilote a décidé de reculer pour mieux sauter en réorientant son programme vers lAlpine Elf Europa Cup.

Après avoir brillé en 2020 en TTE, le jeune montpelliérain coaché par David Zollinger et soutenu par le Centre Alpine Béziers nourrissait de grandes ambitions en TC France. De plus il évoluait dans un environnement de confiance avec le team Chazel Technologie.

Frayssinet choisit l'Alpine Elf Europa Cup

Malheureusement la saison a bien mal démarré avec 2 abandons à Nogaro après quil ait été percuté 2 fois par des concurrents. Si Magny-Cours permettait à Lucas Frayssinet dengranger un premier podium, le week-end au volant dune Alpine difficile à piloter a été plus que compliqué…

Suite à ces débuts cauchemardesques et face au manque de perspective d’amélioration, il a donc décidé d’arrêter la saison en TC France et de se réorienter vers lAlpine Elf Europa Cup :

Pour Nogaro, mon principal regret est de m’être rendu compte que mes adversaires nacceptaient pas les pénalités leur ayant été infligées alors que jaurai aimé éviter dabandonner 2 fois à cause dautres concurrentsA Magny-Cours, oui on accroche un premier podium mais simplement grâce à des faits de course.

Par souci d’équilibre des performances des voitures du plateau, l’Alpine a été alourdi de plus de 100kg et la puissance diminuée de 30 chevaux. L’A110 est devenue dangereuse à piloter, je n’allais pas passer mes week-ends de course à me battre avec la voiture.

Mon objectif dans le sport auto est de partager ma passion, avec ma famille et mes partenaires. Aujourdhui nous nous trouvons face à cet état de fait et sans réelle perspective d’amélioration, nous préférons donc nous diriger avec effet immédiat vers lAlpine Elf Europa Cup.

Beau joueur et réaliste, Lucas Frayssinet a rajouté :

Les équipes SRO sont professionnelles et je comprends néanmoins tout à fait que la mise en place dun championnat est loin d’être une chose aisée, d’autant plus pour une première saison ! De plus peut-être que sil y avait eu dautres Alpine engagées, lorganisation aurait eu un autre point de comparaison

En Alpine Elf Europa Cup, je serai dans une formule monotype, où l’équité sportive est naturellement a son paroxysme. Je naurai plus dexcuses si je suis derrière (rires). Je découvrirai de nouveaux circuits et je devrai travailler dur pour m’améliorer.

Rendez-vous à Spa du 18 au 20 Juin pour Lucas Frayssinet qui rejoindra Gosia Rdest et Philippe Bourgois sous la bannière Chazel Technologie en Alpine Elf Europa Cup.