J-14 avant le début de la quatrième manche du Championnat du Monde d’Endurance qui se déroulera du 12 au 14 octobre 2018 sur le Fuji Speedway. Revenons ensemble sur la dernière version de la liste provisoire des engagés qui apporte quelques nouvelles modifications.

Alors que la première version de la liste provisoire des engagés des 6 Heures de Fuji nous annonçais le 08 septembre dernier la possible réapparition en piste d'une des deux Ginetta G60-LT-P1 - AER du CEFC TRSM Racing, la seconde version nous en annonce tout le contraire. En effet après avoir manqué Silverstone, la LMP1 non hybride #6 du trio britannique Oliver Rowland, Alex Brundle et Michael Simpson ne sera pas non plus de la partie pour cette manche japonaise.

8 LMP1, 7 LMP2, 10 LM GTE-Pro et 9 LM GTE-Am en piste

Ce sera donc bien un total de 34 concurrents (annoncé par erreur le 07 septembre dernier sur la liste provisoire des engagés) qui se retrouveront en piste pour cette quatrième manche du Championnat du Monde d'Endurance. Déception au sein du paddock, alors que tout le monde attendait avec impatience le retour d'une des deux Ginetta du CEFC TRSM Racing équipée de son nouveau bloc propulseur AER. Il nous faudra donc encore patienter un peu avant de voir le prototype en course.

Pas de gros changements à signaler suite à cette publication, si ce n'est l'annonce de l'équipage de l'ENSO CLM P1/01 - NISMO #4 du ByKolles Racing Team. Le pilote français Tom Dillmann et le britannique James Rossiter partageront le baquet de l'auto avec Oliver Webb initialement annoncé.

Le pilote brésilien Piettro Fittipaldi, gravement accidenté lors de la première manche sur le circuit de Spa-Francorchamps, ne sera pas non plus de la partie sur le Fuji Speedway. En effet ce dernier privilégie son rétablissement à un retour précipité en FIA WEC. DragonSpeed aura donc un équipage à deux pour cette quatrième manche, constitué de James Allen,qui remplace Henrick Hedman, et de Ben Hanley.

Du côté de la catégorie LMP2, le seul changement à noter concerne l'équipage de la seule Ligier JSP217 - Gibson du plateau. En effet, les pilotes français Erwin Creed et Romano Ricci seront rejoint par un visage bien connu de l'endurance. La Japonaise Keiko Hihara fera son grand retour à domicile en FIA WEC. Ce sera la seconde fois que la pilote japonaise prendra part à une manche FIA WEC à bord d'un prototype LMP2 du team de Jack Leconte (ndlr, 24 Heures du Mans 2014, Morgan-Judd LMP2 #50 avec Pierre Ragues et Ricky Taylor).

Enfin du côté des LM GTE-Am, l'équipage de la Porsche 911 RSR #88 du Dempsey Proton Racing se voit également complété par un pilote japonais. Satoshi Hoshino prendra part aux 6 Heures de Fuji aux côtés des pilotes italiens Giorgio Roda et Matteo Cairoli.

Retrouvez le spotter guide des 6 Heures de Fuji...


La liste provisoire des engagés des 6 Heures de Fuji est à retrouver ci-dessous, et le programme est disponible par ici.